AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 De beau, je suis devenu grand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 12/06/2015
≈ IMPACTS : 4

≈ AVATAR : Jack Huston
≈ ÂGE : 31 ans
≈ MÉTIER : Gérant du Red Hand
≈ DES ARMES ? : Un revolver, simple mesure de protection, et un poing américain, obligatoire. Peu d'armes, pour quelqu'un qui en refourgue.
≈ GANG : Smoky Shamrocks



MessageSujet: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 21:45



la guerre c'est pour les grands, on y envoie des gamins

≈ Thème du personnage ≈

Nom ≈ Carpenter, un nom respecté. Prénom(s) ≈ Jacob du prénom d'un mort, William du prénom de son père. Âge ≈ 31 ans, jeune et vieux. Origine(s) ≈ anglais du côté paternel, irlandais du côté de maman. Date de naissance ≈ 28 octobre 1888, pendant que Jack l'éventreur frappait à Londres. Jacob pendant/sous Jack. Lieu de naissance ≈ Ici, Birmingham. Religion ≈ protestant. Classe sociale ≈ bourgeoise. Statut marital ≈ marié depuis un an à Oonagh anciennement Brody. Orientation sexuelle ≈ hétérosexuel. Métier ≈ Gérant du cabaret The Red Hand et second des Smoky Shamrocks. Traits de caractère ≈ Courtois, souriant, idéaliste, complice, sûr de lui bien que complexé par son visage, moralisateur, réfléchi, romantique, anxieux, excessif parfois mais violent que lorsque nécessaire, ouvert d'esprit, protecteur envers ses donzelles, respectueux. Groupe ≈ Ca ne se voit pas sur son visage ? La gueule du Diable. Avatar ≈ Jack Huston. Crédits ≈ swan, brat face.


Jacob Carpenter


Un ≈ Enfant unique, il a été bercé dans l'argent. Orphelin de mère à l'âge de 22 ans, il a perdu son père avec qui il était souvent en conflit à l'âge de 28 ans, pendant la guerre. En même temps que son père, il a perdu la moitié de son visage mais il a gagné le droit de rentrer chez lui, d'être appelé "gueule cassée" et de prendre la tête d'une petite fortune. Deux ≈ Quand il était jeune, c'était un petit con qui enchaînait les cœurs brisés, il plaisait et il aimait plaire. C'était simple avec le cabaret du père en plus : il avait les plus jolies. Puis ils l'ont envoyé à la guerre, ça l'a dressé, sans compter qu'avec son visage défiguré, il plaisait beaucoup moins, il faisait peur aux donzelles et les enfants le pointaient du doigt dans la rue. La reconnaissance du sacrifice. Trois ≈ Après deux ans de soin, la guerre étant finie, il a repris le cabaret de son père, The Red Hand. Il a aussi repris sa pipe dans laquelle il fume quand il fait ses comptes, sur une petite table dans un coin de la salle principale du cabaret. Il s'assure qu'on respecte ses donzelles. Quatre ≈ Il a rencontré Angus Brody trois petits mois après ça, débarqué avec sa famille d'Irlandais. Angus avait besoin d'argent, Jacob avait besoin d'un passe-temps, d'une autre affaire que son cabaret. Et puis il y avait Oonagh. Cinq ≈ Maintenant marié depuis un an avec la belle Oonagh, un peu contre la volonté de celle-ci, il est dans ce qu'on appelle un mariage non-consommé. Il veut lui laisser le temps de tomber amoureuse, même si ça doit durer jusqu'à sa mort. Six ≈ Il fait du trafic d'armes pourtant la seule qu'il a touchée depuis son retour de la guerre, c'est son revolver et seulement pour le nettoyer. Juste une mesure de protection, parce qu'on sait jamais ce qui peut arriver au cabaret. Faire partie d'un gang et être pratiquement considéré comme un pacifiste, c'est un peu contradictoire mais il n'a plus frappé quelqu'un depuis 1916. Sept ≈ Il parle souvent de "ils", ceux qui l'ont envoyé à la guerre, ceux qui ont déchiré son visage, ceux qui régissent la vie et la mort, qui contrôlent l'existence de tout le monde mais dans sa tête, ils sont autant les autorités que Dieu. Il croit aux deux, il craint les deux mais plus le deuxième. Huit ≈ Voilà donc sa vie aujourd'hui, gueule cassée marquée par la guerre, gérant d'un cabaret, marié à une femme qui ne veut pas de lui, second d'un gang irlandais qui fait du trafic d'armes.



Pepino, Hélo, 20 ans

T'es arrivé ici comment ? ≈ Bazzart. Tu penses quoi de ce joyeux bordel ? ≈ Je keaphe déjà. Un truc à nous dire ? Une petite cassdédi ? ≈ I love you  Juste une question, j'ai lu je ne sais plus à quel moment une liste d'armes mais impossible de remettre la main dessus : un indice ? Le mot magique pour passer ≈ Ce n'est pas personnel, c’est uniquement les affaires.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈


_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Pardonne-moi, camarade : comment as-tu pu être mon ennemi? Si nous jetions ces armes et cet uniforme, tu pourrais être mon frère. © signature by anaëlle.


Dernière édition par Jacob Carpenter le Sam 13 Juin - 12:02, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t243-de-beau-je-suis-devenu-grand
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 12/06/2015
≈ IMPACTS : 4

≈ AVATAR : Jack Huston
≈ ÂGE : 31 ans
≈ MÉTIER : Gérant du Red Hand
≈ DES ARMES ? : Un revolver, simple mesure de protection, et un poing américain, obligatoire. Peu d'armes, pour quelqu'un qui en refourgue.
≈ GANG : Smoky Shamrocks



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 21:45



une petite citation ici aussi





Histoire


Il était qu'un gamin, qu'un petit con. Il avait la beauté et avec elle, il avait les femmes qui lui plaisaient, pour le temps qu'il voulait. Il plaisait et il aimait plaire. Ah ça, on peut dire qu'il en a profité de sa jeunesse, c'est peut-être pour ça qu'ils ont décidé d'y mettre un terme si brusquement, à seulement vingt-six ans.
« Papa... » ça faisait depuis ses dix ans qu'il avait cessé de l'appeler ainsi pour seulement le nommer, ironiquement, père. « Je vais à la guerre. »
La lettre de mobilisation dans les mains, il a levé les yeux vers son daron qui fumait la pipe dans son bureau, il s'attendait à croiser un regard dur, mais à la place, son père avait les yeux de la peur, ceux là même qu'il avait vu pour la première et dernière fois quatre ans auparavant, quand Maeve était tombée malade.
« Moi aussi, gamin... Moi aussi. »

Alors ils sont partis à la guerre et un seul est revenu. Ou plutôt, la moitié d'un seul est revenue, au sens propre comme au sens figuré. Quand il est revenu en 1918, Jacob avait la moitié du visage déchirée et il n'était plus le petit con de Jacob qui était parti en 1914. La guerre, il l'avait fait entièrement : deux ans au front, deux ans avec les autres blessés, à l'arrière, dans des hôpitaux où les gens deviennent fous, où ils en emmènent parfois un à part avant même qu'ils ne soient morts mais qu'on est sûr de ne plus voir revenir. Les infirmières, elles sont comme ça, elles sentent la mort avant même qu'elle n'arrive. Au moins, il dormait dans un vrai lit, on lui donnait de la bonne nourriture et il y avait même Francis, le gars qui dormait dans le lit à côté de lui. Mais il ne dormait pas, il cauchemardait en renvoyant son père se faire éparpiller en petits bouts par un obus. Et il ne mangeait pas, il buvait les aliments écrasés parce que son visage déchiré l'empêchait de mâcher. Et Francis ne pouvait même pas se lever pour pisser seul et l'infection s'est répandue tellement que ça empestait dans la chambre alors les infirmières l'ont emmené.

En revenant à Birmingham, à peine quelques semaines avant la fin de la guerre, Jacob n'était plus beau. Il était même si laid qu'il refusait de sortir. Quelques semaines, c'est le temps qu'il lui fallut pour parvenir à se faire créer un masque qui couvrirait la moitié décharnée de son visage en imitant ses traits d'antan. Et quand on a déclaré l'armistice, il est sorti, il a arraché les planches que son père avait clouté lui-même sur la porte du Red Hand en 1916 et il a retrouvé des donzelles et un barman et un machiniste et tout ce qu'il faut pour faire semblant que la guerre n'est pas passée par là.
« Un whisky, patron ? »
« Oui Janice mais couvre-toi un peu mieux quand t'es pas sur scène, on n'est pas dans une maison close. »
Il faisait ses comptes au milieu de la salle, dans un coin un peu en retrait, pour pas déranger ses donzelles et les clients mais pour pouvoir garder un œil sur son établissement. Un jour, environ trois mois après la réouverture du Red Hand, il avait rencontré un Irlandais, Angus Brody. Et après quelques semaines, ils étaient allés dans le bureau de Jacob. Ils avaient longtemps parlé, pesé le pour et le contre et quand Jacob avait raccompagné Angus à la porte, ils s'étaient serrés la main.

Face au miroir, Jacob redresse du bout du doigt ses lunettes sur son nez. Un des verres est inutile, il recouvre un trou béant. Il repasse un distrait coup de peigne dans ses cheveux bruns et lisse sa moustache parfaitement égalisée. Et alors qu'il entend les talons d'Oonagh dans la chambre, son pouls s'accélère et il se hâte de glisser sur son visage défiguré son masque, ajuste ses lunettes dessus et se retourne vers la porte entre-baillée de la salle de bain où sa douce épouse vient d'apparaître, une seconde trop tard pour voir ce qu'elle n'aura jamais vu directement, qu'elle ne peut qu'imaginer depuis un an qu'ils sont mariés. Lui infliger un mari défiguré est suffisant, autant ne pas la confronter directement à l'horreur de son visage, ce ne serait pas pour aider à la progression de leur mariage non-consommé.
« Ma douce ? »
Les battements de son cœur se calment. Sa douce aux yeux si tendres. Mais pas tendres pour lui. Il lui offrait tout ce qu'elle voulait en attendant qu'elle veuille bien de lui. Il lui offrait le temps en attendant qu'elle lui offre des enfants.
« Hâtez-vous, Jacob. Angus vous attend dans le grand salon. »



≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈


_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Pardonne-moi, camarade : comment as-tu pu être mon ennemi? Si nous jetions ces armes et cet uniforme, tu pourrais être mon frère. © signature by anaëlle.


Dernière édition par Jacob Carpenter le Sam 13 Juin - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t243-de-beau-je-suis-devenu-grand
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 09/06/2015
≈ IMPACTS : 788

≈ AVATAR : + roxane mesquida.
≈ ÂGE : + 28 y.o.
≈ MÉTIER : + gère les comptes d'une modeste biscuiterie nommée The White Horse. Business familial. Façade des Peaky Blinders, vous savez, le gang. Oui ceux-là. Elle les a gérés pendant la guerre alors elle connaît bien, c'est toute sa vie ce métier.
≈ DES ARMES ? : + détermination inébranlable, persuasion féminine, un nom de famille et la lame de rasoir qui va avec, même dans un joli chapeau par tradition.
≈ GANG : + peaky blinders.



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 22:01

Bienvenue parmi nous, tu étais très attendu I love you

_________________

- Il ne faut pas laisser les intellectuels jouer avec les allumettes. -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t234-mourra-bien-qui-rira-le-dernier-rebecca http://hellisempty.forumactif.org/t242-crownless-queen-rebecca
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 22:55

JACOOOOOOOOOOOOOOOOOOOB :bril: ce pv gosh :fall: :chou: :chou: il était si attendu :coeur: maintenant il nous faut une oonagh :uou:
bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche en tout cas :*-*: si tu as des questions le staff est là pour y répondre :perv: :hin:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 36

≈ AVATAR : Matthew Goode.
≈ ÂGE : Trente sept printemps.
≈ MÉTIER : /
≈ DES ARMES ? : Au clair de la lune rayonnait le fer de ces lames, rasoirs oubliés ils aimaient en user. Et c'était d'un modeste revolver qu'elles étaient accompagnées.
≈ GANG : Peaky Blinders, l'oseille les allie, le sang les unit.



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 22:58

Bonsoir mon chou :diego:

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fichette !
+ Les armes sont :coeur:

_________________


"Oh you lie next to me, heart is beating heavily. There's blood in your ear though blood on your shirt. It's too late to say you're sorry. Get out ! And get gone, this town is only gonna get worse." ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 29/05/2015
≈ IMPACTS : 43

≈ AVATAR : Benedict Cumberbatch
≈ ÂGE : 35 ans
≈ MÉTIER : un simple investisseur.. ou le leader des Smoky, faut voir qui d'mande
≈ DES ARMES ? : un des premiers Mk4 qu'on ait retapé et un poing américain bien que j'ai pas si souvent l'occasion de mettre des pains moi même
≈ GANG : Smoky Shamrocks



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Ven 12 Juin - 23:17

:bril: :bwag: :superman: :red: :gugus: :sombrero:

voila

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t193-angus-brody-people-do-not-lack-strength-they-lack-will-v1-0-terminee http://hellisempty.forumactif.org/t211-angus-brody-a-trusty-comrade-is-always-of-use#2470
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 12/06/2015
≈ IMPACTS : 4

≈ AVATAR : Jack Huston
≈ ÂGE : 31 ans
≈ MÉTIER : Gérant du Red Hand
≈ DES ARMES ? : Un revolver, simple mesure de protection, et un poing américain, obligatoire. Peu d'armes, pour quelqu'un qui en refourgue.
≈ GANG : Smoky Shamrocks



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Sam 13 Juin - 12:34

Merci bien tout le monde.
Fiche terminée !

_________________

I CAN LIVE UNDERWATER

Pardonne-moi, camarade : comment as-tu pu être mon ennemi? Si nous jetions ces armes et cet uniforme, tu pourrais être mon frère. © signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t243-de-beau-je-suis-devenu-grand
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 222

≈ UN AUTRE : eoin murdock, l'emmerdeur de service.
≈ AVATAR : cillian murphy.
≈ ÂGE : 35 plaies infectées.
≈ MÉTIER : pilier de bar, alcoolique notoire et outre ces rangs foireux, il est ouvrier dans une usine de construction de bagnoles.
≈ DES ARMES ? : un mk4 reçu il sait même plus comment, ça peut toujours servir.
≈ GANG : il est pas pour, il est pas contre, disons qu'il profite plutôt de leur système - très bien même, surtout du côté des Muffled.



MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   Sam 13 Juin - 20:40

:plz: :omg: :gnih: :mih: :perv: :chou: :diego: :hin: :sombrero: :nyu:
Voilà, t'as mis un avatar que j'ai fait en plus. :crev: Bon, je ferais les compliments quand j'aurais la fiche de validation huhu. :rip: :kitty: Mais avant ça, il faudrait juste que tu rajoutes deux tics/manies, et pour causer nous en demandons dix, non pas huit. :aw: :*-*:

_________________


et puis y'a Frida qu'est belle comme un soleil
« i know what most of you think of me, that i’m a thug, a smuggler, rebel. that i started all of this, asked for it, a drunk who never did anything with his life and has caused all this trouble for everybody. well, i’m here today to tell you… that you’re right. i am. i am all of those things, and more. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t33-samuel-le-desir-est-notre-seule-motivation-pour-avancer-au-milieu-de-toutes-ces-horreurs http://hellisempty.forumactif.org/t65-samuel-a-nos-vies-de-merde-dans-ce-monde-de-merde-qui-tire-a-sa-fin
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: De beau, je suis devenu grand.   

Revenir en haut Aller en bas
 

De beau, je suis devenu grand.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Le beau ténèbreux II
» [musique] Le coin des musiciens
» Gracowitz, le destructeur des Âmes...[validé]
» L'arbre du Maire
» VOTEZ MOI, JE SUIS BEAU, GRAND, FORT, TALENTUEUX !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ EMBARQUER POUR LES BAS-FONDS :: Remplissez votre casier judiciaire-