AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 LA SITUATION POLITIQUE ≈ les tensions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: LA SITUATION POLITIQUE ≈ les tensions   Mar 7 Avr - 11:36



La moitié des hommes politiques sont des bons à rien.



La situation politique


Durant la première guerre mondiale, l'Angleterre voit tous ses partis politiques opposés s'unir, hormis l'Irlande qui reste un cas à part, et en échange de ce sacrifice, la population anglaise pourra observer à la fin du conflit une Grande-Bretagne bien plus démocratique, notamment avec la mise en place du suffrage universel masculin. Cependant, cette union ne durera pas longtemps, puisque très rapidement des partis bien distincts se remirent à s'affronter. En effet, en 1920, si le Royaume-Uni est sous l'ordre du roi George V depuis 1910, des troubles importants sont bien présents au sein de la politique intérieure du pays. Déjà en 1909, la Chambre des Lords a rejeté l'ensemble de lois du People's Budget qui visait à ce que les plus riches paient plus d'impôts afin de subventionner la Sécurité Sociale. Même si ce plan passe en janvier 1910, le Parti Conservateur reste sur ses positions et défend corps et âme les privilèges des plus riches qui tendent à disparaître grâce aux efforts du Parti Libéral puis du Parti Travailliste. En somme, les deux partis sont à couteaux tirés.


Les communistes


Ce ne sont cependant pas les seuls, puisque le Parti Communiste de Grande-Bretagne entre lui-aussi dans l'équation. Les années 20 marquent la création de ce parti politique qui est construit sur le modèle bolchevique du la Révolution Russe de 1917. Cette dernière pousse les révolutionnaires à passer à l'action, et basé sur le travail de Lénine ainsi que de Marx, leur but devient concret : Créer une avant-garde révolutionnaire appelée à diriger le mouvement ouvrier. Deux stratégies se mettent alors en place, la première étant de militer publiquement et la seconde de se lier à d'autres mouvements, comme le Parti Travailliste et les Syndicats. En effet, les communistes ne sont pas nombreux en Angleterre et ont besoin de l'aide des autres pour atteindre la population. Cependant, ceci s'avère plutôt compliqué puisque l'Angleterre est considéré comme le plus ancien pays capitaliste. Ainsi, pour réussir, les communistes doivent sans cesse essayer de tirer parti des problèmes du Royaume-Uni (que ce soit au niveau de l'Irlande ou encore de l'impérialisme du gouvernement) en appelant la masse, tout en se cachant des autorités qui ont du mal à accepter leurs idéaux ainsi que leurs rassemblements.


Les voisins irlandais


Dès 1919, l'Irlande est en proie à une grand rébellion. En effet, elle demande la mise en place de la Home Rule, une mesure qui lui accorderait une autonomie partielle vis-à-vis du Royaume-Uni. Cependant, plusieurs problèmes viennent altérer son vote. Tout d'abord, elle est acceptée par le gouvernement britannique en 1912, mais son installation est très retardée par la première guerre mondiale. Ensuite, elle est à l'origine de nombreux désaccords. Certains l'a souhaite mais ont peur qu'on ne la leur donne pas après la guerre, d'autres trouvent qu'elle n'est pas suffisante puisque c'est l'indépendance complète qu'il leur faudrait. Mais s'il n'y avait que cela ! En effet, la Home Rule n'a pas non plus été très bien accueillie par les unionistes d'Ulster en Irlande du Nord, partie du pays qui défend l'union du Royaume-Uni. Ainsi, l'Irlande est dans un bien grand chaos. En 1920, les nationalistes formant l'Irish Republican Army (ou IRA) veulent s'en prendre à l'administration britannique pour les faire céder, et les unionistes les combattent aux côtés des forces britanniques armées. La répression de la part des britanniques se fait énormément sentir, avec des arrestations, des poursuites, des exécutions, notamment après le terrible épisode de l'Insurrection de Pâques, en 1916. En somme, la Home Rule est un véritable échec pour tout le monde et pousse à la radicalisation et à la violence. 


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
 

LA SITUATION POLITIQUE ≈ les tensions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» Guide du succès politique
» Chronique Politique - Le Flamand Rose par LouisHubert
» Guide du succès politique
» Situation sans pareille
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ DANS LE COEUR DE LA DEBAUCHE :: Prenez les armes :: Et visez-