AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité


MessageSujet: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 11:52



To survive her own darkness,
she strangled the stars for their light.

≈ Thème du personnage ≈

Nom ≈ Née Blackson, elle a pris le nom de son mari lorsqu'il lui a passé la bague au doigt. Devenue Ophelia Mulligan, si elle a fièrement porté ce nom pendant huit ans, à présent elle retrouverait volontiers celui qu'elle portait étant jeune fille. Prénom(s) ≈ Ophelia, comme l'héroïne tragique de Shakespeare. Donner à son enfant le nom d'une jeune femme mélancolique et morte noyée ne fut pas la plus brillante idée des Blackson. Siobhán, pour faire honneur à son héritage irlandais. Âge ≈ Vingt-huit hivers. Origine(s) ≈ Deux quarts de sang irlandais, un quart de sang français et un dernier d'anglais. Mais étant née en Angleterre, Ophelia se considère Anglaise avant tout. Date de naissance ≈ Le 20 Février 1892. Lieu de naissance ≈ Sunderland, dans l'est de l'Angleterre. Religion ≈ Quoique née dans une famille catholique, Ophelia a toujours approché la religion avec scepticisme. Elle est de ceux qui se sentent étrangement mal à l'aise dans une église, et qui ne peuvent s'empêcher de remettre en question toute citation biblique. Si la jeune femme respecte la foi de chacun, elle est non pratiquante et a cessé d'aller à l'église dès qu'elle fut en âge de le décider. Si Dieu et ses anges existent, il semble pour elle évident qu'ils n'ont pas grand chose à faire des êtres humains. Le Diable, en revanche... Classe sociale ≈ A force d'efforts, Ophelia a su s'élever dans la classe moyenne. Son statut de danseuse aurait sans doute pu lui permettre de viser plus haut encore, mais elle a accepté de sacrifier une carrière supposément glorieuse pour les beaux yeux d'un Irlandais. Statut marital ≈ Voilà maintenant huit ans qu'Ophelia est l'épouse de Ciáran Mulligan, un Irlandais trop charmant pour être honnête, auquel elle a donné une fille âgée de quatre ans, la petite Saoirse. Si l'amour ne fait pas défaut dans le mariage des Mulligan, Ophelia a pourtant quitté – ou plutôt, fui – son époux, ayant pris peur après avoir découvert qu'il faisait partie du gang des Smoky Shamrocks. Ophelia n'a agi que par crainte de voir les agissements de son époux avoir des répercussions sur leur fille. Bien qu'elle n'ait agi que pour protéger la petite Saoirse, ce ne fut sans doute pas sa plus brillante idée, et elle s'attend à un vilain retour de bâton... Orientation sexuelle ≈ Hétérosexuelle. Métier ≈ Danseuse de ballet, sa profession était sa passion, sa fierté. Ses chaussons, elle les a raccrochés une paire d'années, lorsqu'elle est tombée enceinte, et la première année de sa fille. Être mère, c'est bien plus compliqué que d'enchaîner les entrechats sur du Tchaïkovski, c'est comme un second métier, qui vous bouffe chaque seconde de la journée, mais selon la belle, cela en vaut mille fois la peine. Traits de caractère ≈ Ophelia, c'est une poupée trop douce pour l'univers pourri dans lequel elle évolue. Sans être d'une naïveté affolante, elle n'en reste pas moins du genre à faire confiance à son prochain, persuadée qu'il doit bien avoir une étincelle de bonté au fond de chacun, même la pire des raclures. Patience angélique, générosité abusive et délicatesse excessive font d'elle une biche qu'il serait facile de croquer. D'Ophelia, on ne songe pas à se méfier... Et c'est là une grossière erreur, car si la jeune femme est d'une bonté presque sans limites, elle n'est pas sans ressources. Elle sait s'adapter, encaisser les coups durs et garder la tête hors de l'eau. Ophelia est une battante, une guerrière d'un drôle de genre, elle se battrait bec et ongles jusqu'à en crever pour ceux qu'elle aime, sans retenue ni hésitation. De nature plutôt silencieuse et mélancolique, Ophelia ne sera pas la plus joyeuse demoiselle que vous croiserez, mais il paraît qu'on s'y attache vite, à cette poupée qui ne sait plus trop sur quel pied danser. Groupe ≈ La Main Gantée. Avatar ≈ Emily Blunt. Crédits ≈ Hollow Bastion.


Ophelia Mulligan


Un ≈ Ophelia souffre d'insomnie chronique depuis qu'elle a quitté son mari. L'épuisement et les cernes sont une nouvelle constante de sa vie. Deux ≈ Lorsqu'elle était enfant, et vivait à Londres, la jeune femme a eu le malheur de tomber dans la Tamise. Quoique rapidement secourue, elle n'en garde pas moins un souvenir pour le moins désagréable, et une phobie de toute étendue aquatique plus grande qu'une baignoire. Trois ≈ Lorsqu'elle avait tour juste vingt ans, Ophelia a épousé un Irlandais de quatre ans son aîné, un dénommé Ciáran, avec lequel elle a eu une petite fille. Quoique toujours profondément amoureuse de son mari, elle n'a pas supporté d'apprendre qu'il tient le rôle de nettoyeur pour le compte des Smoky Shamrocks, elle a préféré le quitter. Elle porte toujours son alliance, cependant. Quatre ≈ Ophelia a un péché mignon, le thé. Rien de bien extraordinaire pour une Anglaise, mais vous seriez cependant étonné de voir le nombre de tasses qu'elle est capable d'ingurgiter en une seule journée. Puisque depuis peu la nourriture lui reste coincée dans la gorge, elle s'est rabattue davantage sur sa boisson favorite. Cinq ≈ La jeune femme est féministe. Si elle ne le crie pas sur tous les toits pour éviter de s'attirer des ennuis, elle n'en est pas moins persuadée que les femmes méritent de recevoir autant de lauriers que leurs comparses masculins. Après tout, n'ont-elles pas porté le pays à bout de bras pendant que les hommes partaient en guerre ? Six ≈ Pas besoin de crouler sous les lingots pour être cultivé. Depuis qu'elle sait lire, Ophelia dévore tous les ouvrages qui lui tombent sous la main, avec une préférence pour les pièces de théâtres et les ouvrages de science. Elle a un faible pour tout ce qui touche à l'astronomie, et ce n'est un secret pour personne. Sept ≈ Pour y avoir goûté étant enfant, Ophelia sait combien il est difficile de vivre dans la pauvreté. Alors quand elle en a l'occasion, elle aime aider ceux en difficulté, que ce soit en participant aux soupes populaires ou en faisant don de quelques vêtements... Sa propension à donner plus qu'a recevoir a toujours agacé son mari. Huit ≈ Ophelia est très protectrice avec sa fille, elle a tendance à la protéger plus que nécessaire, et pour cause : la petite Saoirse a bien failli mourir d'une mauvaise grippe alors qu'elle commençait à peine à marcher. Neuf ≈ Son accent irlandais, Ophelia l'a perdu au profit du londonien. Pour autant, il n'est pas rare qu'il ressurgisse de temps à autre, notamment lorsque de fortes émotions la saisissent. Dix ≈ Après avoir quitté Ciáran, Ophelia a trouvé refuge dans la maison close de sa sœur, Gene. On ne peut pas dire qu'elle soit franchement à l'aise dans ce genre d'environnement, et si elle ne pourrait jamais vendre son corps comme son aînée et les femmes qui travaillent pour elle, ce n'est pas pour autant qu'elle juge ces dernières, au contraire, elle admire leur courage et leur force d'esprit. Peu désireuse de faire office de pot de fleurs, elle aide l'entreprise à tourner comme elle le peut, quitte à s'acquitter des tâches les plus ingrates.



Romanova, Julia, 23 ans

T'es arrivé ici comment ? ≈ J'aurais voulu être originale, mais je vais faire comme tout le monde et dire Bazzart. Tu penses quoi de ce joyeux bordel ? ≈  :ih:  Un truc à nous dire ? Une petite cassdédi ? ≈ BANANE FLAMBÉE. Le mot magique pour passer ≈ Ce n'est pas personnel, c’est uniquement les affaires.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Ophelia Mulligan le Lun 1 Juin - 12:55, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 11:54



there is nothing like a trail of blood to find your way



Histoire


Être l'enfant du milieu, c'est une position qui a toujours parfaitement convenu à Ophelia. On ne place pas d'espoirs démesurés sur votre tête comme on le fait avec les aînés, et on ne vous traite pas comme de la porcelaine comme on sait si bien le faire avec les benjamins. Certains jugeraient cette place ingrate, pas Ophelia. D'attention et d'affection, elle n'a jamais manqué. Ce serait mentir que de dire le contraire, si les Blackson manquaient d'argent, ce n'était pas l'amour pour leurs enfants qui leur faisait défaut. Quelle que soit la saison, quelles que soient les difficultés auxquelles ils devaient faire face, les petits avaient toujours quelque chose dans l'assiette. Et des bouches à nourrir, ils en avaient pas mal. Six et un de plus encore dans le ventre de sa mère, six gosses avec des bouilles et des tempéraments aussi différents les uns des autres qu'il était possible de le faire. Ophelia, c'était la petite perle toute douce, toute délicate, d'une discrétion à faire peur, presque trop obéissante pour avoir l'air d'une enfant normale. De son père, la jeune femme ne garde qu'un vague souvenir, mais heureux, très certainement faussé par les récits positif de sa mère et de ses aînés. Le père Blackson n'était sans doute pas un saint, mais dans la famille, on ne dit pas du mal des morts. Du moins, pas devant la progéniture de ce dernier. Disparaître en mer, quand on habite dans la petite ville portuaire de Sunderland, cela n'avait rien d'étonnant, c'était même le genre de chose qui arrivait sans que cela n'étonne jamais personne. Le moins que l'on puisse dire, c'est que la disparition du paternel n'a pas arrangé les affaires des Blackson, et certainement pas de celle qui se retrouvait seule à la tête d'une famille nombreuse, enceinte de son septième rejeton quand son mari avait décidé de boire la tasse. Comme toute mère digne de ce nom, elle n'avait pas envie de voir ses enfants grandir dans la misère, elle voulait les voir s'épanouir et surtout, quitter le trou dans lequel ils étaient nés. Non pas que Sunderland soit le pire coin de l'Angleterre, mais il y avait mieux, et elle le savait. Alors, quitte à se déchirer le cœur, elle fit de son mieux pour éparpiller les enfants dans le reste de la famille, chez ceux qui étaient mieux lotis qu'elle. La première à quitter le nid fut Genevieve, de son petit nom Gene, expédiée à Birmingham chez un oncle qui eut la bonne idée de passer l'arme à gauche avant qu'elle n'ait eu le temps de mettre un pied chez lui.

Ophelia, elle, est restée dans les jupons de sa mère jusqu'à ses six ans, avant qu'une belle aubaine ne tombe du ciel – ou soit plutôt apportée sous forme de lettre par la poste. La mère Blackson avait une sœur cadette, qui avait eu la formidable idée d'épouser un professeur de danse, un Français dont l'accent anglais faisait grincer des dents, mais dont l'épaisseur du porte-monnaie faisait sourire. En plus de ça, c'était un bon samaritain, qui à force d'entendre sa femme lui rabattre les oreilles avec les problèmes de sa sœur, avait fini par proposer qu'ils prennent l'un des enfants chez eux ; eux qui ne parvenaient pas à concevoir. Mais attention, pas n'importe lequel. Surtout pas un garçon, et pas une teigne non plus. La mère Blackson n'avait pas réfléchi bien longtemps avant de décider que ce serait la petite Ophelia qui serait expédiée à Londres, après tout, elle remplissait tous les critères exigés. Elle était charmante, bien élevée, plus mâture que les gamines de son âge. Tout ce qui lui manquait pour faire d'elle une petite Lady, c'était une bonne éducation. Et c'était ce que sa sœur et son Français lui offraient, alors elle n'allait pas réfléchir un demi-siècle à la question.

Les adieux furent déchirants, Ophelia avait l'impression qu'on essayait de se débarrasser d'elle, les explications de sa mère au sujet de son départ et les paroles rassurantes du reste de sa fratrie n'y firent rien, elle était tout bonnement terrifiée à l'idée d'être envoyée à l'autre bout du pays, chez des gens qu'elle ne connaissait pas et n'avait pas envie de connaître. Dieu merci, le choix ne lui fut pas laissé, et c'est ainsi qu'Ophelia embarqua sur un navire qui devait la conduire jusqu'à sa nouvelle vie. Du haut de ses six ans, elle eut quand même assez d'esprit pour se dire qu'envoyer sa fille en mer après que celle-ci ait englouti son époux n'était pas l'idée la plus éclairée qu'ait eu sa mère.


UC.



≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Ophelia Mulligan le Mer 3 Juin - 2:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 12:05

Pfeeeeeuh. T'es canon. T'es stylée. T'es originale. Viens on fait des bébés toi et moi :seks:
Puis j'te harcèlerais sur ta fiche de lien, j'veux qu'on soit amies, réserve moi une place :gnih:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/05/2015
≈ IMPACTS : 275

≈ UN AUTRE : samuel hancock pour vous servir.
≈ AVATAR : david mazouz.
≈ ÂGE : 15 ans.
≈ MÉTIER : pickpocket au service des peaky, petite frappe, raclure, ordure, les surnoms sont divers et variés.
≈ DES ARMES ? : un revolver, quant au modèle il en sait foutrement rien.
≈ GANG : il y pensait pas grand-chose avant d'en intégrer un, depuis il s'y sent bien, poisson dans l'eau il souhaite pas se tirer de sa grande famille de bookmakers. De toute façon, il a signé le contrat, il peut plus faire machine arrière, il est des Peaky jusqu'à sa mort.



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 12:24

T'ES TROP BELLE MA CHOUETTE. :pervers: :chica:
Tu sais déjà ce que je pense d'Emily, cette gonze est une bombe qu'on voit pas assez. :hin: :coeur: Bienvenue officiellement parmi nous et bonne chance pour ta fiche. :plz: :charm: :frfr:

_________________


j's'rai content quand tu s'ras mort Vieille Canaille
« the one advantage we have is our ability to cooperate... to help each other out. we recognize ourselves in each other, and are programmed for compassion, for heroism, for love. and those things make us stronger, faster and smarter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t67-eoin-t-as-brule-tous-mes-tapis-tu-t-es-couche-dans-mon-lit-et-t-as-bu-tout-mon-porto-vieux-chameau http://hellisempty.forumactif.org/t68-eoin-peace-and-love-pauvre-conne
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 13:15

emily I love you I love you et puis j'adore le choix de métier et ce que j'ai pu lire et geieurgneruignerg bienvenue sur lecla :*-*: :bril: :chou: bon courage pour ta fiche :perv:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 14/05/2015
≈ IMPACTS : 110

≈ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster
≈ ÂGE : 18 ans
≈ MÉTIER : Coursier pour les serpents italiens
≈ DES ARMES ? : un revolver planqué dans la ceinture. une mite de plomb coincée contre l'oreille. un carnet entre son coeur et sa chemise.
≈ GANG : Silver Snakes



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Sam 30 Mai - 14:40

ça fait des ANNEES que j'ai pas vu emily blunt jouée omg ! superbe choix entout cas, bienvenue parmi nous ** :bril: (auburn is the new sexy What a Face )

_________________
FALLING SLOWLY, EYES THAT KNOW ME.
I wanted to live deep and suck out all the marrow of life. To put to rout all that was not life; and not, when I had come to die, discover that I had not lived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t78-raffaele-close-your-eyes-think-of-something-nice http://hellisempty.forumactif.org/t83-raffaele-much-adoe-about-nothing
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 16/05/2015
≈ IMPACTS : 100

≈ AVATAR : lupita nyong'o.
≈ ÂGE : trente ans.
≈ MÉTIER : couturière aux doigts de fée et espionne pour les peaky blinders - c'est un caméléon qui se fond dans les ombres.
≈ DES ARMES ? : un colt dont elle se sépare plus depuis qu'elle l'a eu entre les doigts.
≈ GANG : les peaky c'est devenu une extension de sa famille - d'abord par le biais de ses frères, puis elle y est entrée elle aussi. elle leur sera fidèle jusqu'à la tombe, ça fait pas un doute.



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Dim 31 Mai - 21:32

Emily est un super choix d'avatar et puis une danseuse cey beau, j'ai hâte de voir le reste :chou: bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :ih:

_________________
it's a new dawn ≈ dragonfly out in the sun, you know what i mean, don't you know ? butterflies all having fun, you know what i mean. sleep in peace when day is done, that's what i mean. and this old world is a new world and a bold world for me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t84-all-stories-are-about-wolves-jolene http://hellisempty.forumactif.org/t197-the-undone-and-the-divine-jolene
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Lun 1 Juin - 0:09

Merci vous êtes des anges :plz: Que de belles gueules parmi vous ! :ih:
Je suis ravie de voir qu'Emily fait l'unanimité :charm:
:uni:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Dim 7 Juin - 15:32

Yo la bleusaille. :perv:
Déjà une semaine que t'as commencé ta fiche, ce message est pas à titre de claquage de fouet, mais plutôt de prévention ! Si t'as déjà croqué une semaine, il t'en reste une pour terminer ton petit bébé, si tu as besoin d'un délai il ne faut pas hésiter à nous le demander - nous te donnerons alors 4 jours de plus pour finir tout ça. :ouh: Bonne chance. :stache: :charm:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Dim 7 Juin - 23:38

Je suis à la bourre, je m'en excuse, j'ai eu une semaine de boulot hyper chargée :fall:
Le délai n'est donc pas de refus :amen:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Ven 12 Juin - 14:15

tu as donc un délai de quatre jours pour terminer ta fiche :coeur:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
Invité
Invité


MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Dim 14 Juin - 7:36

Avec regret, je dois vous annoncer que je ne vais malheureusement pas pouvoir rester sur le forum :kyu: De gros gros imprévus niveau boulot me sont encore tombés dessus pas plus tard que ce matin, et vont avoir pas mal de conséquences sur les semaines à venir, ce que je n'avais aucun moyen de prévoir... Du coup je suis obligée de faire des choix, et je ne peux hélas pas rester sur le forum :kyu: J'en suis vraiment navrée, puisque j'avais pas mal de choses prévues pour Ophelia, mais je n'ai pas le choix :fall: Du coup je vous souhaite une très bonne continuation et qui sait, peut-être aurais-je l'occasion de revenir quand les choses se seront calmées :*-*:
:coeur:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   Dim 14 Juin - 21:41

oh non, ophelia c'est trop triste!! :*-*: :kyu: c'est vraiment trop dommage, en plus ton perso partait tellement bien  :fall: mais bon l'irl avant tout hein  :frfr: :*-*: en tout cas bon courage pour ton boulot et très bonne continuation :coeur: et puis si un jour l'envie te prend de nous faire un petit coucou, on sera toujours là pour t’accueillir, of course  :perv:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'd tell you to go to hell, but I never want to see you again ✸ OPHELIA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ EMBARQUER POUR LES BAS-FONDS :: Remplissez votre casier judiciaire :: Erreur de frappe-