AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   Lun 6 Avr - 22:15



Les Anglais



Les Peaky Blinders


Les mythiques, leur père avant eux c'était le roi, et eux ils sont les princes d'un royaume taché par leurs magouilles. Ils sont là depuis la naissance de la ville à ce qu'on dit, du reste les dates sont pas précises, on sait juste qu'ils ont un lien tout particulier avec les chevaux, que leurs courses sont souvent truquées et que leur argent est aussi sale qu'eux. Les Peaky ils ont la sale manie de cacher une lame de rasoir sous la visière de leur béret et quand ils attaquent avec ça, ça peut faire vite mal, on reconnaît assez vite une victime de cette arme anodine. Dans tous les cas, ils font autant flipper que les autres et pour amoindrir ceci, ils entassent leurs affaires derrière une biscuiterie ; The white horse - y peuvent vraiment pas s'empêcher de faire un clin d'oeil aux bestiaux, ça finira par les perdre. Pour plus d'informations, merci de vous référer à l'annexe sur les gangs.

NB ≈ vous devez savoir que ces PVs sont importants, de fait nous n'accepterons pas quelqu'un qui fait des fautes aussi grosses qu'une maison ainsi qu'une mauvaise interprétation du personnage, ne vous mettez pas la pression pour autant néanmoins nous avons des attentes concernant nos bébés.  :plz: Aussi, vous serez parfois sollicités par MP pour des intrigues/events à venir, soyez prêts et surtout veuillez nous tenir au courant de toute décision importante que votre personnage prendra tel qu'un mariage ou whatever, histoire que nous puissions mettre à jour le PV et que nous n'ayons pas de mauvaises surprises. :stache:

LOGAN WICKHAM ≈ Richard Armitage (libre)
EMIL WICKHAM ≈ Matthew Goode (pris)
COLEEN WICKHAM ≈ Katie McGrath (libre)
AARON CORNELL ≈ Ben Barnes (libre)


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Admin le Sam 11 Avr - 10:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: Re: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   Lun 6 Avr - 22:57



bienvenue dans le monde réel.

Un ≈ Logan est le digne héritier de Darryl Wickham, surnommé à l'époque de son vivant comme étant le roi de Birmingham. Dès sa naissance il a eu une pression monstre sur le dos, depuis des années déjà les Peaky Blinders étaient les gouvernants de la ville avec d'autres plus discrets. Les meilleurs en matière de courses de chevaux, le premier gamin de la grande fratrie a grandi parmi les canassons, l'odeur du foin et les chiffres, les tickets frauduleux ainsi que l'argent facile. C'était le petit prince, peu importait réellement l'arrivée d'Emil par la suite, de Rebecca puis de Clint une vingtaine d'années plus tard ne changèrent strictement rien à sa situation. Il était depuis toujours destiné à reprendre les affaires, de perdurer les Wickham à travers le temps - ce qu'il allait faire, bien sûr. Deux ≈ Durant l'adolescence rien ne s'est passé de bien intéressant, il suivait les instructions de son aîné à la lettre, se complaisait dans cet univers et donnait de sa passion à ses cadets. Il incarnait le frère sans reproches, un peu trop plongé dans son boulot, trop intéressé par les autres que par lui-même. Jusqu'au jour où il a fait la rencontre d'Amanda Winston, il avait 24 ans, il en était de même pour elle. Elle était belle, douce, elle travaillait dans l'épicerie du coin, n'était pas de haute famille, ça n'a pour autant pas empêché Logan d'en tomber aide dingue. Ils ont passé un temps considérable à se tourner autour, puis ils se sont mariés alors qu'ils avaient 26 ans, l'année d'après il eut la chance de pouvoir être père grâce à la naissance d'un beau bébé répondant au nom de Calvin. Trois ≈ Si âgé de 30 ans son père fut attaqué par la maladie et décéda, ça n'a en rien tâché les affaires du gang. Oh certes, ce fut un coup dur étant donné qu'il incarnait le régent de cet empire au nom des courses truquées. Pourtant, Logan a seulement souhaité ne jamais le décevoir, même là-haut au paradis - ou en enfer. Il a redoublé d'efforts pour faire prospérer les affaires tout en s'occupant de sa vie de famille. Jusqu'à ses 36 ans, de l'autre côté, il ne se doutait certainement pas qu'Amanda avait entamé depuis quelques mois une relation extra-conjugale avec son premier jeune frère, Emil. Trop aveugle, trop amoureux sûrement et à la fois obnubilé par son garçonnet devenant de plus en plus grand, il mit un temps considérable avant de découvrir le pot aux roses - quelques mois à nouveau. Quatre ≈ Ni une ni deux, alors qu'il fut victime de cette trahison, il décida d'user des coups pour emmener les deux amants dans une petite balade. A leur réveil ils étaient dans la bagnole, à l'arrière et surtout en dehors de la ville. Logan quant à lui, les fit sortir tout en préparant son revolver. Amanda ne put que supplier alors qu'Emil restait cloîtré dans son silence, à l'instar de son frère aîné qui ne demanda aucune explication. Au bout de quelques minutes, un coup fut tiré. C'est le corps de son épouse qui tomba. Il avait choisi les liens du sang plutôt que ceux de l'alliance, il avait préféré lui faire cette punition de ne jamais la retrouver et d'exister avec cette culpabilité sur le coeur. La donzelle fut enterrée dans la terre molle d'Angleterre, et quand ils rentrèrent Logan attendit quelques jours avant de parler d'une fuite, qu'Amanda était partie, qu'elle lui avait laissé une lettre, qu'elle n'allait plus revenir. C'était faux, forcément, toutefois ce secret était entre les deux frères et personne ne devait le savoir, personne. Cinq ≈ Sa haine fut telle qu'il en oublia rapidement Amanda, il avait encore son fils, son petit rayon de soleil et c'est tout ce qui comptait. C'est même à cette période qu'il se rendit compte de l'existence de Coleen Buckley, déjà serveuse au Garrison depuis des années, elle lui avait véritablement tapé dans l'oeil. Ils passèrent quelques nuits ensemble, il eut l'occasion de mieux la connaître, de l'apprécier, jusqu'à se ressentir réparé de l'intérieur, lui au coeur bafoué et maltraité. Il n'eut pourtant pas le temps de profiter de cette liaison très longtemps ; la guerre frappa de plein fouet, c'est à 37 ans qu'il fut envoyé au front, jurant à sa douce qu'il reviendrait vivant. Six ≈ C'est durant la bataille de la Somme en 1916 qu'il fit la rencontre d'Aaron Cornell, compagnon d'armes qui devint rapidement son ami. Celui-ci lui ayant sauvé la vie de peu - un soldat ennemi allait véritablement le plomber - il lui jura que sa dette serait remboursée. C'est ainsi que peu de jours après il lui proposa de venir à Birmingham, lui, ce jeune homme qui se plaignait de ne pas vouloir revenir à Londres. Il accepta sans rechigner, il trouva en lui un homme de confiance, un nouveau frère. Et durant ces cinq ans, c'est Rebecca Wickham, sa cadette qui s'occupa des affaires du gang. Sept ≈ Une fois rentré en 1918, il se hâta de demander Coleen en mariage, le champ de bataille lui fit prendre conscience qu'il ne devait pas trop attendre, que la mort pouvait frapper de plein fouet sans prévenir. Bien évidemment la jeune femme accepta, et Calvin son fils ne fut pas malheureux de la nouvelle, pour lui sa mère, Amanda, était une traîtresse qui avait préféré fuir plutôt que de s'occuper de lui, Coleen allait donc pouvoir la remplacer, en beaucoup mieux. Huit ≈ C'est donc ainsi qu'ils purent reprendre les affaires, Logan fut marqué à sa manière par la guerre dans le sens où il se rendit compte que certaines choses étaient à faire avant de passer un pied dans la tombe. Dans tous les cas, il avait dorénavant à ses côtés Aaron en tant que second, et Emil à moindre mesure. Les affaires marchaient, marchent encore même si des concurrents plus grands menacent toujours les bookmakers de leur grande ombre. Neuf ≈ Tout n'en est pas noir pour autant, il y a deux mois jour pour jour, il a appris que sa douce épouse était enceinte. Fille ou garçon peu importe réellement, sa joie n'est que grandissant au fur et à mesure qu'il grandit dans le ventre de la belle brune. De surcroît, il a toujours été perçu comme étant un moderniste de son temps ; la place de la femme il la voit sur bien des fronts, les couleurs il n'en a cure, encore moins de qui met qui dans son lit et de quel sexe. D'une ouverture d'esprit déconcertante, c'est sûrement parce que pour lui il n'y a que les affaires qui comptent, et que le personnel doit rester là où il est. Dix ≈ L'affaire Ackerley lui a fait autant de mal qu'au décès de son propre père. Il était tout comme, agréable type il a empêché bien des fois le gang de s'empourprer dans de grandes panades, de faire face à plus grands qu'eux et de faire des pertes inutiles. Il lui arrivait de lui parler de ses problèmes internes, de divaguer sur ses peines, sur ses joies, il savait tout de lui. Depuis, Wickham souhaite retrouver le monstre qui a osé l'étriper pour lui faire subir le même sort.


Logan Wickham


≈ Thème du PV ≈

Nom ≈ Wickham. Prénom(s) ≈ Logan. Âge ≈ 44 ans. Origine(s) ≈ anglaise des deux côtés. Date de naissance ≈ 17 décembre 1875. Lieu de naissance ≈ Birmingham, Angleterre. Religion ≈ catholique. Statut marital ≈ époux de Coleen depuis deux ans, père de Calvin, âgé de 17 ans, fils eu lors de son premier mariage. Orientation sexuelle ≈ hétérosexuel. Métier ≈ officiellement gérant de la biscuiterie The white horse, officieusement chef des Peaky Blinders. Traits de caractère ≈ revanchard, expressif, consciencieux, arrogant, réaliste, tacticien, persuasif, travailleur, courtois, attentionné, cachottier. Groupe ≈ la gueule du Diable. Avatar ≈ Richard Armitage. Crédits ≈ thanatos, tumblr.



Emil Wickham

premier frère cadet ≈ Jadis ils furent les frères les plus complices que l'univers ait pu porter. Jadis ils furent des frères, des compagnons, des confidents. Cependant ce temps est révolu depuis quelques années maintenant et pour cause, ces deux hommes avaient une chose en commun ; Amanda Winston, qui devint l'épouse de Logan suite à la demande de celui-ci. Le couple était beau, faut dire ce qui est, il était même magnifique, elle lui donna un enfant cette Amanda, Calvin et quel beau tableau ils formaient tous ensemble. Du moins jusqu'à ce qu'Emil s'intéresse trop près à cette belle femme et qu'ils finissent dans le même lit une fois, puis deux, puis trois. Ils se voyaient fréquemment et Logan comprit la moquerie quelques mois après le début de leur relation. Rouge de rage, il dût donner une punition à son frère comme à lui-même. Trahi et tombé jusqu'au plus profond de son être, il emmena les deux tourtereaux à l'extérieur de la ville. Ils étaient là, impuissants, Logan l'arme levée vers eux et c'est le corps d'Amanda qui tomba en premier. L'aîné avait décidé de laisser la vie à son frère cadet, sûrement plus une question de sang et de respect. Depuis ? Tout est froid, bien qu'Emil respecte toujours aussi grandement son frère que permis, les liens sont difficiles à relier, malgré la guerre qui a tout terrassé sur son passage. Quelque chose s'est cassé, et ce secret continue de les hanter - il ne doit pas sortir de leurs bouches. Tout ça pour un peu d'amour, une enfance entière bafouée pour du désir. Quel gâchis, c'est ce qu'Emil se répète souvent, lui seul fautif de cette descente dans la gueule du Diable.
Coleen Wickham

épouse ≈ Ils se connaissent depuis bien plus longtemps que leurs deux ans de mariage. Et pour cause ; avant de finir épouse de chef de gang, elle était serveuse dans le pub des Peaky Blinders, le Garrison. C'est peu avant de partir au front qu'il a remarqué la présence de Coleen, son agréable façon de parler, sa franchise et la force qu'elle dégageait. S'ils ont passé quelques nuits ensemble, il a juré à la belle de revenir quoiqu'il puisse lui en coûter. Chose faite, Logan est revenu sain et sauf des batailles en France, bien que marqué malgré tout par les morts, son amour pour la brunette en est resté inchangé. Ils n'ont pas attendu bien longtemps avant de se passer la bague au doigt et depuis, leur fidélité n'est même plus à remettre en question. Coleen apprécie particulièrement sa situation de femme indépendante qu'elle a avec lui, de son côté Wickham lui voue une grande confiance même si sa première épouse ne fut pas capable d'honorer leurs voeux. Ils se protègent, ils se cernent, ils s'aiment comme au premier jour, et surtout ; ils ne tarderont probablement pas à agrandir la famille. Sa très chère épouse est enceinte depuis près de deux mois, et si son ventre n'est pas encore rond, Logan, lui, chérie déjà ce futur petit garçon ou cette petite fille. Cette femme ne lui fera aucun mal, il le sait, même s'il fut malchanceux en ménage, et même Calvin, son fils de son premier mariage semble l'avoir accepté. Du reste, bien évidemment, toute cette histoire autour de la première épouse Wickham reste un mystère que seuls les deux aînés connaissent. Fort heureusement, Coleen n'en sait rien, ce qui quelque part n'est pas plus mal - Dieu seul sait ce qu'il en serait de sa réaction en apprenant que cette femme fut assassinée par son propre mari, dès lors que celui-ci a appris qu'elle l'avait trompé avec Emil. Motus, bouche cousue, il en est du bonheur du couple.
Aaron Cornell

frère d'armes, "larbin" ≈ Logan et Aaron se sont rencontrés à la bataille de la Somme. Pas de la même ville, pas du même monde, et pourtant, au front, Dieu sait que les liens se nouent, que les amitiés et les atomes crochus se révèlent utiles. Combien de fois ont-ils fait passer le temps en parlant de tout et de rien, en oubliant les vols d’obus au-dessus de leur tête ? Ils comptent pas, ils comptent plus ; cette bataille les a lié. Aaron a sauvé la vie de Logan, au péril de la sienne, sans compter, sans réfléchir. Il n’y avait rien d’autre que de la pure camaraderie, rien d’intéressé. Logan n’a jamais oublié qu’Aaron aurait pu mourir ce jour-là, à sa place, et à la fin de la guerre, il lui a proposé un travail au sein de son organisation. Les Peaky Blinders… Il a pas hésité une seule seconde, voulant quitter sa vie trop monotone, voulant trouver quelque chose de réel. Quelque chose qui ferait battre un peu le sang dans ses temps. Il a accepté et depuis, leur collaboration dure, sans failles, sans trahison, sans coups bas. Aaron a compris que Logan lui vouait une confiance sans bornes, et la réciproque est évidente. Ils se ressemblent sur beaucoup plus de points qu’ils ne le croient, et surtout, ils se comprennent sans avoir besoin réellement d’explications.
Evan Moses

récent chef des muffled necks ≈ Depuis toujours ces deux gangs s'entendent, même si au départ ce n'était pas forcément gagné - méfiance obligé. Avant d'être le chef des Muffled Necks, c'était Cal qui dirigeait les opérations, les magouilles et Dieu seul sait quoi d'autre. De fait, Logan avait l'habitude de le voir lui principalement, un peu moins les deux autres de la fratrie. Puis il y a eu la guerre, la passation des pouvoirs à son cadet parce que l'aîné était incapable de gérer les affaires - trop instable. Depuis, c'est Evan que Wickham va voir en premier, d'ailleurs ils ont développé une relation aussi positive que possible puisqu'il n'est pas rare de les apercevoir boire un verre ensemble, débattre sur tel sujet sans pour autant se mettre sur la gueule. Contrairement à bien des êtres, eux, savent rester calme en toutes circonstances, se respecter et causer avant de sortir les armes. Ils sont amis semble-t-il, mais qui sait, ils ne restent pas moins des crapules et un couteau dans le dos pourrait vite être planté.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Admin le Sam 11 Avr - 12:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: Re: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   Lun 6 Avr - 23:01



Mais la vérité c’est que ça fait mal, alors on ment.

Un ≈ Second des Wickham, son destin fut autant scellé que celui de son aîné, Logan, dès la naissance. Il devait entrer dans le business familial, celui de la famille la plus réputée de Birmingham pour ses courses frauduleuses et tickets trafiqués. Concrètement, en rien Emil n'eut à se plaindre de son existence, il fut un enfant plutôt gâté, aimé et sa joie ne fut qu'un peu plus comblée à l'arrivée de Rebecca et Clint, ses deux derniers cadets. La fratrie était grande et n'avait pas encore tout dévoilé à son sujet. Deux ≈ Dès l'adolescence, Emil su se montrer comme étant la tête pensante du grand groupe, celle la plus calme, la plus posée qui savait trouver maintes solutions à bien des problèmes. Il composait, avec son frère aîné, un duo de choc que rien n'arrêtait, ils étaient sur tous les fronts possibles et se complaisaient dans cette constante adrénaline. Son père, lui, il était fier de ses mômes et savait que son empire douteux allait bien se faire chouchouter après sa mort. Trois ≈ Tout allait bien, jusqu'au jour où il est tombé, en même temps que Logan, sur Amanda Winston. Belle donzelle travaillant à l'épicerie du coin, jamais ô grand jamais il n'aurait pensé que le plus grand des deux allait la demander en mariage. Ce fut chose faite pour le plus grand plaisir de la demoiselle bien sûr, et dans l'amertume du second de la famille. Il se contenta de faire l'heureux dans la cérémonie, y compris quand son petit neveu est né, 4 ans après, le jeune Clint était tout simplement l'apothéose, la finition de ce mariage. Au moment de la naissance du mouflet, il avait 19 ans. Quatre ≈ Puis vint le décès du père alors qu'il avait 23 ans, subitement, de maladie il s'effondra du jour au lendemain. Ce fut un choc assez rude pour Emil, qui, comme étant un être assez sensible s'enferma dans une sorte de mutisme quelques jours durant, et il pleura jusqu'à ne plus avoir d'eau dans tout son corps. Enfin, pour se redresser, il avait préféré se dire qu'il n'aurait pas voulu ça, qu'il ferait mieux de se retrousser les manches avant de se faire botter le cul. De fait, 6 ans passèrent sans rien à signaler, jusqu'à ce qu'il entame une relation extra-conjugale avec Amanda. Elle était tombée dans ses bras autant que lui dans les siens, ils vécurent une passion à faire jalouser n'importe quel romancier. Toutefois, celle-ci ne dura que quelques mois puisque rapidement Logan se rendit compte que quelque chose clochait. Cinq ≈ Celui-ci fut d'un grand radicalisme, il usa d'abord des poings pour assommer les deux tourtereaux. A leur réveil ils étaient dans la bagnole, à l'arrière et surtout en dehors de la ville. Logan quant à lui, les fit sortir tout en préparant son revolver. Amanda ne put que supplier alors qu'Emil restait cloîtré dans son silence, à l'instar de son frère aîné qui ne demanda aucune explication. Au bout de quelques minutes, un coup fut tiré. C'est le corps de son épouse qui tomba. Il avait choisi les liens du sang plutôt que ceux de l'alliance, il avait préféré lui faire cette punition de ne jamais la retrouver et d'exister avec cette culpabilité sur le coeur. La donzelle fut enterrée dans la terre molle d'Angleterre, et quand ils rentrèrent Logan attendit quelques jours avant de parler d'une fuite, qu'Amanda était partie, qu'elle lui avait laissé une lettre, qu'elle n'allait plus revenir. C'était faux, forcément, toutefois ce secret était entre les deux frères et personne ne devait le savoir, personne. Six ≈ Contrairement à son frère, Emil, lui, fut détruit par cette perte. Indéniablement il fut rattrapé par la culpabilité, la perte d'un grand amour et le goût âcre de l'erreur punie. Il prit quelques mois avant de se faire véritablement au décès d'Amanda, quand bien même l'année d'après il eut la chance de faire la rencontre de Coleen, la nouvelle serveuse du Garrison, ce ne fut que de courte durée. La guerre était déjà aux portes de l'Angleterre, c'est ainsi qu'à 30 ans il fut envoyé au front, tous les fils Wickham furent des morceaux de viande à lancer dans la bataille. Pendant tout ce temps, c'est Rebecca qui dût s'occuper des affaires, accompagnée de Coleen et de Calvin, trop jeune pour pouvoir finir en gibier de potence. Sept ≈ Les cinq années furent d'une longueur déconcertante, à bien des reprises, le second Wickham crut qu'il allait y passer, ne jamais revoir ses frères, ne jamais regoûter au luxe bafoué dans lequel ils se complaisaient. Il eut la chance de survivre pourtant, c'est remplis d'appréhension qu'il revint à Birmingham, l'estomac noué, la peur dans la gorge et une nouvelle vision du monde s'offrant à lui. Huit ≈ Si à peine de retour dans la ville Logan décida d'épouser Coleen, Emil ne put en aucun cas se vanter d'une quelconque relation amoureuse. Il se remettait à peine du décès brutal d'Amanda, et pour tout avouer, pour combler ce vide il n'était pas rare de le voir sortir du bordel du coin. Il n'était pas un mauvais client, trop gentleman au contraire et d'une douceur considérable, il cherchait juste à se débarrasser de ce poids qu'il avait sur les épaules, tout simplement. Neuf ≈ Depuis deux mois, la fête est d'emblée chez les Wickham, Coleen est tombée enceinte pour le bonheur de son beau-frère qui n'ose plus trop s'incruster dans les affaires sentimentales de Logan. Restant à sa place, il courbe l'échine dès lors qu'un boulot lui est donné, et même s'il est jaloux du frère d'armes de son aîné, Aaron, il préfère se taire plutôt que d'attiser sa haine. Toutefois, il reste un personnage plus que respecté par ses pairs, il a cette capacité à se mettre un masque sur le visage, il est impossible de savoir ce qu'il pense autant que ses plans. Souvent il est possible de le croiser dans les écuries, à causer aux chevaux, leur murmurer des phrases aux oreilles ; des quatre enfants Wickham, il est le plus proche des bestiaux. Dix ≈ Quant à l'affaire Ackerley, il se veut moins atteint que Logan qui, lui, cherche absolument le coupable. Dans le cas d'Emil, bien sûr qu'il l'appréciait, à des tas de reprises il avait su se montrer efficace en évitant des règlements de comptes entre les Peaky et des organisations plus grandes encore en matière de courses de chevaux. Il était tel un second père, pourtant la vie est telle qu'elle est ; injuste et il faut savoir honorer les morts de la présence de ceux qui respirent encore.


Emil Wickham


≈ Thème du PV ≈

Nom ≈ Wickham. Prénom(s) ≈ Emil. Âge ≈ 37 ans. Origine(s) ≈ anglaise des deux côtés. Date de naissance ≈ 25 octobre 1882. Lieu de naissance ≈ Birmingham, Angleterre. Religion ≈ catholique. Statut marital ≈ célibataire. Orientation sexuelle ≈ hétérosexuel. Métier ≈ officiellement co-gérant de la biscuiterie The white horse, officieusement second au sein des Peaky Blinders, il gère les ordres lorsque son frère est absent et peut se rendre utile de bien des manières. Traits de caractère ≈ épicurien, charmeur, profiteur, réfléchi, discret, courtois, créatif, laxiste, dépensier, judicieux. Groupe ≈ la gueule du Diable. Avatar ≈ Matthew Goode. Crédits ≈ PARTYNEXROOM., tumblr.



Logan Wickham

frère aîné ≈ Jadis ils furent les frères les plus complices que l'univers ait pu porter. Jadis ils furent des frères, des compagnons, des confidents. Cependant ce temps est révolu depuis quelques années maintenant et pour cause, ces deux hommes avaient une chose en commun ; Amanda Winston, qui devint l'épouse de Logan suite à la demande de celui-ci. Le couple était beau, faut dire ce qui est, il était même magnifique, elle lui donna un enfant cette Amanda, Calvin et quel beau tableau ils formaient tous ensemble. Du moins jusqu'à ce qu'Emil s'intéresse trop près à cette belle femme et qu'ils finissent dans le même lit une fois, puis deux, puis trois. Ils se voyaient fréquemment et Logan comprit la moquerie quelques mois après le début de leur relation. Rouge de rage, il dût donner une punition à son frère comme à lui-même. Trahi et tombé jusqu'au plus profond de son être, il emmena les deux tourtereaux à l'extérieur de la ville. Ils étaient là, impuissants, Logan l'arme levée vers eux et c'est le corps d'Amanda qui tomba en premier. L'aîné avait décidé de laisser la vie à son frère cadet, sûrement plus une question de sang et de respect. Depuis ? Tout est froid, bien qu'Emil respecte toujours aussi grandement son frère que permis, les liens sont difficiles à relier, malgré la guerre qui a tout terrassé sur son passage. Quelque chose s'est cassé, et ce secret continue de les hanter - il ne doit pas sortir de leurs bouches. Tout ça pour un peu d'amour, une enfance entière bafouée pour du désir. Quel gâchis, c'est ce qu'Emil se répète souvent, lui seul fautif de cette descente dans la gueule du Diable.
Coleen Wickham

belle-soeur ≈ Elle le trouve charmant - pas autant que son époux certes, mais il faut un début à tout. Leur relation a toujours été du plus loin que Coleen se souvienne, très bonne. Il a été là pour l'accueillir avec un sourire le jour de son arrivée au pub, la rassurant que si un problème devait se pointer elle n'aurait qu'à frapper à la porte des Wickham. Rien n'aurait laissé présager qu'elle devienne un jour l'épouse de son frère aîné, et pourtant, chose maintenant faite ils se croisent très souvent, échangent des politesses, parfois des débats lorsqu'il s'agit de livres. Et pour cause, ils ont une passion en commun ; la lecture. Du coup, il n'est pas rare de les voir causer d'une plume ou d'une autre, de parfois lancer des sujets qui croisent leurs avis différents. Ils s'apprécient, c'est indéniable, ça crève les yeux et depuis que sa belle-soeur est enceinte, Emil ne se gêne pas pour lancer quelques remarques en rapport à son état, qu'elle devrait se reposer, il la taquine gentiment. C'est rien de bien folichon, et heureusement que ça ne fait pas d'étincelles, sinon ils n'en finiraient plus.
Aaron Cornell

SUR LE FIL DU RASOIR ≈ C'est pas faute de vouloir se rapprocher d'Emil, de vouloir faire son maximum pour se faire accepter par le frère de son compagnon d'armes qu'est Logan. Pourtant rien n'y fait, y'a un couac, un truc qui coince entre la rue de la jalousie et le trottoir de la mauvaise foi. Emil de manière générale il est gentil avec toute la populace, sauf Aaron, et pour cause ; il estime que celui-ci lui a piqué sa place de second. Il devrait passer au-dessus, se dire que c'est rien, que c'est qu'un rang, pourtant y'a pas que ça, il lui donne aussi la sensation de lui avoir piqué son frère, d'être un peu trop là à son goût. De fait, si le Wickham ne se cache pas derrière un élan hypocrite, Cornell lui commence à en avoir marre des reproches constants, des piques placées visant à le décrédibiliser. Il sait pas ce qu'il a contre lui, il veut le savoir et un jour il le chopera entre quatre murs pour lui faire cracher ce qu'il a sur le coeur.
Eoin Murdock

LA CANAILLE ≈ C'était y'a tout juste deux ans, un peu moins même, dans tous les cas ; c'était pas longtemps après le retour de la guerre. Le gamin, le petit Eoin il avait rien à grailler, alors il volait autour de lui tant pour le plaisir de le faire que pour survivre dans cette ville sujette à la violence. Puis, il a posé ses pattes habiles sur monsieur Wickham que voilà, celui-ci n'étant pas dupe l'a chopé en plein vol. Alors que le plus jeune se préparait à pleurer pour qu'il le lâche - tout un art de faire la comédie - il vit en lui un potentiel plutôt intéressant. Emil lui a demandé, demandé s'il avait quelque chose à perdre, s'il voulait plus que ça, que faire les poches pour son propre compte. Et le gamin il allait sur ses quatorze ans, il se doutait pas qu'il s'était attaqué au second des Peaky Blinders. Il a pu que répondre que non, il avait rien à perdre, son contrat il l'a signé et c'est grâce à lui que Murdock a pu rentrer dans le sein du gang. Totalement anodin, un peu fou même, il avait été jugé sur son choix d'embaucher un mouflet - et Eoin comptait bien leur démontrer qu'ils avaient tort de le rabaisser ainsi. Maintenant ça fait un bout de temps qu'il est dans les magouilles des bookmakers, s'il entretient pas pour autant une relation fusionnelle avec Emil, il en reste plutôt proche et celui-ci est même carrément fier de son pickpocket miniature.
Jacob Carpenter

ami d'enfance ≈ Jacob et Emil se connaissent depuis qu'ils sont gosses, étant nés tous les deux à Birmingham. Leur rencontre fut assez banale quoique exceptionnelle étant donné que Carpenter ne sortait pas souvent, et rapidement Emil a pris le plus jeune sous son aile, tout d'abord pour son nom de famille plus que célèbre puis par pur attachement. D'un commun accord, ils se prirent donc à marcher ensemble, d'un même pas conquérant, et leur adolescence, si elle fut entrecoupée par les devoirs du gang pour Emil et par l'apprentissage de son paternel pour Jacob, fut plus que plaisante quand ils traînaient en bonne compagnie au cabaret. Pourtant, même si cette amitié bon enfant aurait pu continuer ainsi pendant des années, ce n'est pas le cas. Elle a été mise en péril tant de fois, après tout. D'abord par la guerre, puis plus récemment par les projets de Jacob, qui s'est fait enrôler par les Irlandais afin de créer un nouveau gang. Oh, Emil n'a pas été le plus sceptique de tous en voyant que les Smoky Shamrocks avaient de belles cartes en main, mais à ce jour il ne peut s'empêcher tout de même de se dire qu'il faut se méfier de tout le monde. Même d'un ami d'enfance.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Admin le Sam 11 Avr - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: Re: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   Lun 6 Avr - 23:04



Pour que ce jour compte.

Un ≈ Coleen, douce Coleen. La donzelle est née à Oxford en Angleterre grâce à deux êtres qui s'aimaient forts, si forts, et qui ne lésinaient pas à démontrer leur amour au monde ! Et pour cause, elle était la petite dernière d'une grande fratrie de six enfants, elle comptant dedans. Ils étaient pas bien riches les Buckley, ils étaient pas pauvres non plus, mais ils se débrouillaient comme ils pouvaient ; son père était boucher, quant à sa mère elle aidait dans la boutique bien qu'elle prît un temps considérable avant de se faire aux odeurs et à tout ce sang répugnant. Dès son plus jeune âge, elle fut donc confrontée à la dureté du quotidien et au besoin de se décarcasser pour exister. Deux ≈ C'est ainsi qu'après avoir passé la case adolescence qu'elle commença à enchaîner les petits boulots, en tout cas surtout dans des bars de la ville. Faut dire qu'elle servait bien en plus d'être franchement jolie, c'était amusant à quel point la popularité du pub devint plus grande suite à sa venue alors qu'elle avait tout juste 17 ans. De quoi la rendre heureuse finalement, l'ambiance était joviale, elle se faisait de l'argent et en plus les hommes voulaient échanger leur âme au Diable contre un baiser de sa part. Elle en jouait, Coleen, énormément même, se complaisait dans cet univers à la fois sale et poétique, bourru et doux. Trois ≈ Pourtant, la belle Buckley trouvait pas son bonheur, il lui manquait quelque chose, cette ville était trop sage pour elle, trop douce, trop quelque chose qui la dérangeait. C'est dans un pru désir de l'inconnu qu'elle est allée s'installer à Birmingham, alors âgée de 20 ans. Même si ses parents furent très peu rassurés de la savoir dans un univers aussi hostile, ils ne purent que respecter son choix sans broncher, sous peine de la perdre définitivement. Son argument avait été simple ; elle était une femme oui, mais comme toute autre personne elle en était capable, elle ne voulait pas mourir en regrettant de ne pas avoir au moins essayé. Quatre ≈ C'est ainsi qu'elle débarqua à Birmingham, le contact fut assez rapide, en effet elle trouva une place dans le Garrison, pub des Peaky Blinders - au départ elle n'était pas vraiment au courant de tout le trafic qu'il y avait derrière -, avec son joli sourire et sa manière de casser autrui, elle fut plaisante aux yeux du tavernier. Ni une ni deux elle devint membre à part entière de ce lieu où tout est sujet à la rigolade et aux négociations. Bien évidemment, elle remarqua qu'un gang était derrière seulement au bout d'une semaine ; si au départ elle fut effrayée, c'est en remarquant que finalement les membres n'étaient pas si brutes que ça qu'elle se décida à rester définitivement. Cinq ≈ D'ailleurs, elle avait tapé dans l'oeil au chef du gang, Logan Wickham. Ah ça, il lui avait tourné autour, surtout quand la femme de celui-ci avait mystérieusement disparu. C'est ainsi qu'à l'âge de 23 ans, elle entretint une relation avec ce bellâtre ténébreux. Ce qui ne fut pas prévu en revanche, c'est que la guerre tombe aussi rapidement sur eux. Ils eurent le temps d'assez se connaître, assez pour que Wickham lui promette de revenir sain et sauf. Coleen y avait cru, elle y croyait et peu importe si les cinq années sur le front furent longues, elle était patiente. Six ≈ Elle put, de fait, lier une complicité avec la soeur de son amant, Rebecca qui durant tout ce laps de temps dût gérer les affaires du gang, les courses qui se portèrent d'ailleurs au mieux. A un point tel que la brunette put se trouver une petite place au sein du gang, elle agissait sur bien des fronts ; tant de manière à vendre des tickets qu'à répondre aux appels ou encore à compter l'argent dans la caisse. Tout ça en restant évidemment à sa place de serveuse, bien que les temps furent parfois complexes sans la présence des poivrots du coin. A côté, elle fut une présence rassurante pour le tout jeune Calvin, fils de Logan trop jeune pour aller à la guerre à l'époque, malgré elle, elle fut une présence de mère pour lui, ce qui n'était pas plus mal étant donné qu'elle entretenait avec son cher père une relation plus qu'amicale. Sept ≈ Puis la guerre s'est terminée, Logan revint à la fois changé et inchangé à la fois. Il ne tarda pas longtemps avant de la demander en mariage, de lui dire les plus charmants mots qu'elle n'avait jamais entendus. Elle n'aurait jamais pensé tomber sur un tel type et surtout sentir son coeur chavirer en sa compagnie. Sans plus de cérémonies elle accepta, c'est tout à lafin de l'année qu'ils scellèrent leurs deux âmes par une alliance, sous les prunelles satisfaites de Calvin et du reste de la famille Wickham. Huit ≈ Si son rang en tant qu'épouse du chef devint conséquent, elle n'abandonna pas pour autant sa place de serveuse dans le pub. Trop attachée à celui-ci, son ambiance et son authenticité, elle ne comptait pas laisser une autre femme prendre sa place. Elle était devenue impossible à louper, et beaucoup plus respectée bien évidemment. Elle devint en quelque sorte la bonne parole des Peaky, c'est chez elle qu'on venait lorsqu'on doutait, c'est chez elle qu'on venait toquer lorsqu'il y avait un problème. En plus d'être efficace, elle était pétillante et ne perdait pas espoir ; c'est ce dont ils avaient besoin, surtout en sachant que l'organisation n'était pas la seule à être sur le terrain des courses truquées, d'autres plus hautes menaçaient à chaque fois un peu plus leur territoire. Neuf ≈ Depuis deux mois pourtant, elle subit des changements loin d'être anodins. Et pour cause, elle est enceinte ! La surprise fut grande à annoncer à toute la famille, elle fut comblée plus que de raison, même si ces derniers mois furent placés sous le signe du drame le plus monstrueux avec le décès d'Ackerley. Ce n'est encore qu'en chantier là-dedans, et tant qu'elle n'aura pas le ballon totalement gonflé, elle continuera de ravir les clients de sa présence. Dix ≈ Quant à l'affaire du fameux Ackerley, elle reste inquiète et à la fois détachée de ce personnage qui avait une véritable présence, une aura appréciable. Elle ne l'avait croisé que peu de fois, pourtant il restait plus qu'appréciable, il apaisait les maux chez son époux parfois dépassé par les litiges en ville. C'est une perte, une grande perte, néanmoins il ne faut pas s'arrêter là, et continuer à vivre selon elle.


Coleen Wickham


≈ Thème du PV ≈

Nom ≈ Wickham, née Buckley. Prénom(s) ≈ Coleen. Âge ≈ 30 ans. Origine(s) ≈ anglaise des deux côtés. Date de naissance ≈ 28 septembre 1889. Lieu de naissance ≈ Oxford, Angleterre. Religion ≈ catholique. Statut marital ≈ épouse de Logan depuis deux ans, enceinte depuis deux mois. Orientation sexuelle ≈ hétérosexuelle. Métier ≈ serveuse au Garrison. Traits de caractère ≈ dynamique, tactile, souriante, colérique, perfectionniste, ordonnée, intrépide, polyvalente, entreprenante, communicative, distinguée. Groupe ≈ la gueule du Diable. Avatar ≈ Katie McGrath. Crédits ≈ sugar slaughter, tumblr.



Logan Wickham

époux ≈ Ils se connaissent depuis bien plus longtemps que leurs deux ans de mariage. Et pour cause ; avant de finir épouse de chef de gang, elle était serveuse dans le pub des Peaky Blinders, le Garrison. C'est peu avant de partir au front qu'il a remarqué la présence de Coleen, son agréable façon de parler, sa franchise et la force qu'elle dégageait. S'ils ont passé quelques nuits ensemble, il a juré à la belle de revenir quoiqu'il puisse lui en coûter. Chose faite, Logan est revenu sain et sauf des batailles en France, bien que marqué malgré tout par les morts, son amour pour la brunette en est resté inchangé. Ils n'ont pas attendu bien longtemps avant de se passer la bague au doigt et depuis, leur fidélité n'est même plus à remettre en question. Coleen apprécie particulièrement sa situation de femme indépendante qu'elle a avec lui, de son côté Wickham lui voue une grande confiance même si sa première épouse ne fut pas capable d'honorer leurs voeux. Ils se protègent, ils se cernent, ils s'aiment comme au premier jour, et surtout ; ils ne tarderont probablement pas à agrandir la famille. Sa très chère épouse est enceinte depuis près de deux mois, et si son ventre n'est pas encore rond, Logan, lui, chérie déjà ce futur petit garçon ou cette petite fille. Cette femme ne lui fera aucun mal, il le sait, même s'il fut malchanceux en ménage, et même Calvin, son fils de son premier mariage semble l'avoir accepté. Du reste, bien évidemment, toute cette histoire autour de la première épouse Wickham reste un mystère que seuls les deux aînés connaissent. Fort heureusement, Coleen n'en sait rien, ce qui quelque part n'est pas plus mal - Dieu seul sait ce qu'il en serait de sa réaction en apprenant que cette femme fut assassinée par son propre mari, dès lors que celui-ci a appris qu'elle l'avait trompé avec Emil. Motus, bouche cousue, il en est du bonheur du couple.
Emil Wickham

beau-frère ≈ Elle le trouve charmant - pas autant que son époux certes, mais il faut un début à tout. Leur relation a toujours été du plus loin que Coleen se souvienne, très bonne. Il a été là pour l'accueillir avec un sourire le jour de son arrivée au pub, la rassurant que si un problème devait se pointer elle n'aurait qu'à frapper à la porte des Wickham. Rien n'aurait laissé présager qu'elle devienne un jour l'épouse de son frère aîné, et pourtant, chose maintenant faite ils se croisent très souvent, échangent des politesses, parfois des débats lorsqu'il s'agit de livres. Et pour cause, ils ont une passion en commun ; la lecture. Du coup, il n'est pas rare de les voir causer d'une plume ou d'une autre, de parfois lancer des sujets qui croisent leurs avis différents. Ils s'apprécient, c'est indéniable, ça crève les yeux et depuis que sa belle-soeur est enceinte, Emil ne se gêne pas pour lancer quelques remarques en rapport à son état, qu'elle devrait se reposer, il la taquine gentiment. C'est rien de bien folichon, et heureusement que ça ne fait pas d'étincelles, sinon ils n'en finiraient plus.
Aaron Cornell

hypocrite entente ≈ Coleen aura toujours une dette envers Aaron, une dette qu’elle ne pourra jamais payer. Cet homme a sauvé la vie de celui qui fut avant la guerre son amant, et aujourd’hui son mari. Sans Aaron, Coleen sait que sa vie ne serait pas la même. Alors lorsqu’elle le voit, il n’y a que de la sympathie dans ses yeux, elle tente de s’intéresser comme le veut la politesse ; sauf que Coleen n’est pas naïve, elle a bien compris que du côté d’Aaron, c'était pas passé et ne passerait sans doute jamais. Il l’aime pas. Tant pis pour lui, elle en joue. Elle vient le voir, lui impose sa présence, lui impose d’être poli et courtois. Et tant mieux s'il galère un peu plus chaque jour à cacher qu’il ne l’aime pas vraiment, elle, ça la fait rire. Même si en réalité, elle a rien contre cet homme.
Jolene Collins

amie bafouée ≈ Ça fait des années qu'elles se connaissent et qu'une amitié solide les unit - depuis le temps elles se considèrent presque comme de la famille même si elles ont pas le même sang ni la même couleur de peau ; d'ailleurs Coleen ça la dérange pas ces choses-là, contrairement à beaucoup d'autres. Elles sont bien souvent sur la même longueur d'ondes, un regard leur suffit à se comprendre. Jolene, elle a toujours été un peu accrochée aux Peaky Blinders à cause de ses frères, et quand ils sont partis à la guerre ça lui a fait comme un grand vide. Heureusement y avait Coleen ; Coleen qui savait que trop bien ce qui se passait dans le couple Collins, les torgnoles que Jolene récoltait et les insultes qui allaient avec. Elle a toujours détesté la situation et le mari de Jolene, mais à la demande de celle-ci elle disait rien, quitte à devoir se mordre la langue parfois. Jusqu'au jour où elle a vu Jolene débarquer en lui annonçant qu'elle venait de le tuer ; Coleen ça l'a pas choquée, elle était même plutôt satisfaite de l'apprendre. Depuis elles se sont toutes les deux intégrées au gang plus profondément encore, l'une parce qu'elle a épousé le chef, l'autre parce qu'elle bosse à leur compte. Elles restent proches et même si elles passent pas tout leur temps ensemble, quand elles s'allient c'est comme faire face à un tsunami. Femmes, oui ; faibles, non. Faut pas trop les sous-estimer.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Admin le Sam 11 Avr - 12:16, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: Re: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   Lun 6 Avr - 23:08



Te raconte pas d'histoire t’as le coeur entre les cuisses.

Un ≈ Aaron il a jamais pu s'empêcher de se marrer quand il disait son année de naissance ; c'était les massacres de Jack l'Eventreur, même si c'était pas durant la même exacte période, il en reste pas peu fier de manière assez morbide. Il a vu le jour au sein du cocon Cornell, son père, John était un avocat respecté de Londres, quant à sa mère elle vivait des rentes de son mari sans se soucier des problèmes d'argent. Bien sûr, il a pas été le seul à se pointer puisqu'avant lui, c'est Clyde de quatre ans son aîné qu'a débarqué, raflant durant tout ce temps l'attention de ses parents. C'était sans compter sur le cadet, bien sûr, qui en naissant a reprit le flambeau, jusqu'à faire naître une certaine jalousie chez le plus grand de la famille. Deux ≈ Celle-ci, composée de quatre personnes donc n'avait rien à envier aux autres, elle vivait dans un chouette quartier de la capitale, et quand bien même les enfants Cornell étaient parfois de véritables teignes tout allait dans le meilleur du monde - du moins, d'un point de vue totalement parental. Pour Aaron c'était différent, il était en constante compétition avec Clyde pour absolument tout ; l'apprentissage comme le jeu, la bienséance comme l'assiduité. Tout était bon à se rabaisser, à se chercher sans cesse et à se lancer des piques monumentales durant les dîners. Ah, ça pour être mouvementé ça l'était complètement, si bien qu'à force de gagner certains défis Aaron devint totalement sûr de lui, 12 ans à peine et il connaissait déjà - ou presque - ses capacités, y'avait de quoi impressionner le paternel. Trois ≈ Et William décida donc qu'il en serait ainsi ; ses deux fils pourraient continuer à se déchirer, néanmoins ils feraient ceci sur le terrain du droit. Quel ennui pour Aaron qui ne vit là aucune passion mais juste un autre terrain sur lequel attaquer Clyde. Fort bien, il allait se faire diriger dans le glorieux monde des affaires, des crimes, des emmerdes d'Angleterre. Il allait y arriver, de toute façon c'était pas possible autrement. Quatre ≈ C'est ainsi qu'âgé de 24 ans il devint avocat de la défense, vêtu de sa robe noire et de sa perruque ridicule. Il était incollable, toutefois il n'était pas grand-chose face à son frère aîné qui faisait un tabac monstre et se voulait encore plus intraitable que lui. Chaque faille qu'il trouvait, il l'exploitait, chaque détail qu'il voyait, il en usait. Si au départ il se défendait bec et griffes ; progressivement, au fil des mois vint à s'installer une monotonie, un manque de l'aventure, de l'étrange, du nouveau. Cinq ≈ A croire que l'histoire crut bon de répondre à ses prières puisqu'à 26 ans il fut envoyé au front. C'est durant la fameuse bataille de la Somme qu'il fit la rencontre de Logan Wickham, un homme plus âgé, plus bourru, mais qui radicalement allait changer le cour de son existence. Ils sympathisèrent, ils devinrent amis même s'ils étaient plus différents sur certains points. Peu importait réellement, et leurs âmes furent scellées le jour où le plus jeune des deux sauva le plus vieux d'une mort certaine contre un soldat ennemi. Lui étant éternellement redevable, ce n'est qu'après coup qu'il lui proposa de venir avec lui, à Birmingham. Si le fils Cornell prit un temps pour ne réfléchir, ce ne fut guère long, et il savait pertinemment qu'il allait rentrer dans le sein d'un gang puisque Logan lui en avait parlé, le chef des Peaky Blinders. C'est avec le sourire qu'il accepta sans plus de cérémonies, se détachant de toute son enfance à Londres, se défaisant de sa fratrie et envoyant un glorieux doigt d'honneur à son véritable frère qui après la guerre continua ses déboires dans le monde du droit. Six ≈ C'est à 30 ans qu'il fit son débarquement dans la ville sale, poisseuse et délabrée qu'est Birmingham. Il avait déjà des cordes à son arc, en tant qu'ancien jeune avocat il avait de quoi aider le gang en cas de pépins, dans tous les cas c'est avec grande surprise que le reste des hommes vit ce jeune garçon, encore brute de décoffrage. Si au départ ils ne dirent rien, c'est en remarquant qu'il suivait Logan absolument partout qu'ils commencèrent à le surnommer le larbin. De quoi l'énerver au départ sans aucun doute, pourtant Aaron ne fit que passer au-dessus en riant ouvertement au nez de ces idiots, les dévisageant souvent - faut croire que malgré la guerre, il avait gardé sa confiance. Sept ≈ Durant ces deux années, il a pas cessé d'agir sur pas mal de fronts. Il faisait sortir des hommes de taule avec sa connaissance des lois, il poussait des habitants à parier sur des canassons, et il réussissait à faire bien des tâches. En toute franchise, si Logan avait mis un système de membre du mois en place ; Cornell aurait gagné à tous les coups. Il allait à gauche, à droite, il se tuait pas pour autant au travail, fallait pas déconner non plus ! Il buvait au pub, il sniffait parfois de la cocaïne pour se faire des expériences et Dieu seul sait à quel point il ne dormait pas chez lui la nuit. Huit ≈ C'est indéniable, et maintenant clairement le trentenaire peut l'affirmer ; il a trouvé sa place parmi les truands, les malfrats, quelle ironie du sort en sachant que son père ne voulait certainement pas le voir finir ainsi un jour. Il se sent utile, chaque jour est une nouvelle galère à laquelle il apprécie trouver des solutions, parmi les Wickham il a trouvé une famille où tout est synonyme de franchise, de respect, ce qu'il n'avait clairement pas en compagnie de Clyde. D'ailleurs il ne sait guère ce qu'il est devenu, ni même l'état de ses parents. Il a coupé les ponts ce qui n'est pas plus mal. Neuf ≈ Malgré tout, certains peuvent pas s'empêcher de s'en méfier ; sachant pertinemment qu'il est le préféré de la bande, quelques hommes hésitent pas à ne rien lui raconter de peur qu'il balance tout au chef. Peut-être qu'ils ont raison, peut-être pas, la langue de vipère d'Aaron dépend de la gravité de la situation. De toute manière en tant qu'homme libre il peut se permettre d'avoir les yeux partout, même dans les yeux de Dolores Moses, donzelle du gang des Juifs. Dix ≈ L'affaire Ackerley le laisse concrètement sur le cul pour ne pas jouer avec les mots. Il le connaissait pas hyper bien, il sait qu'il a été pas mal de fois trempé dans les affaires du gang, du coup, à sa manière il était un peu le grand-père et la bonne étoile des Peaky. Puis on l'a zigouillé comme ça, bim, bem, boum, il comprend plus la connerie humaine et essaie de relativiser en se disant que de toute manière ils sont les rois de Birmingham, que rien peut leur tomber sur un coin de la gueule, et si ça arrive ils se battront pour leurs magouilles.


Aaron Cornell


≈ Thème du PV ≈

Nom ≈ Cornell. Prénom(s) ≈ Aaron, John qu'il tient de son père. Âge ≈ 32 ans. Origine(s) ≈ anglaise des deux côtés, même s'il semblerait qu'une arrière grand-mère à lui ait fricoté avec un Écossais. Date de naissance ≈ 25 juillet 1888. Lieu de naissance ≈ Londres, Angleterre. Religion ≈ catholique. Statut marital ≈ célibataire. Orientation sexuelle ≈ hétérosexuel. Métier ≈ avant de rentrer dans le gang il était jeune avocat de la défense dans la capitale, actuellement il est second au même titre qu'Emil dans le gang, pour se moquer gentiment il est même parfois surnommé comme étant le larbin, néanmoins tout comme le second Wickham il peut se révéler utile sur plusieurs plans. Traits de caractère ≈ docile, bavard, charmeur, optimiste, critique, sûr de lui, affectueux, ambitieux, rancunier, passionné, débridé. Groupe ≈ la gueule du Diable. Avatar ≈ Ben Barnes. Crédits ≈ hollow bastion, tumblr.



Logan Wickham

frère d'armes, supérieur ≈ Logan et Aaron se sont rencontrés à la bataille de la Somme. Pas de la même ville, pas du même monde, et pourtant, au front, Dieu sait que les liens se nouent, que les amitiés et les atomes crochus se révèlent utiles. Combien de fois ont-ils fait passer le temps en parlant de tout et de rien, en oubliant les vols d’obus au-dessus de leur tête ? Ils comptent pas, ils comptent plus ; cette bataille les a lié. Aaron a sauvé la vie de Logan, au péril de la sienne, sans compter, sans réfléchir. Il n’y avait rien d’autre que de la pure camaraderie, rien d’intéressé. Logan n’a jamais oublié qu’Aaron aurait pu mourir ce jour-là, à sa place, et à la fin de la guerre, il lui a proposé un travail au sein de son organisation. Les Peaky Blinders… Il a pas hésité une seule seconde, voulant quitter sa vie trop monotone, voulant trouver quelque chose de réel. Quelque chose qui ferait battre un peu le sang dans ses temps. Il a accepté et depuis, leur collaboration dure, sans failles, sans trahison, sans coups bas. Aaron a compris que Logan lui vouait une confiance sans bornes, et la réciproque est évidente. Ils se ressemblent sur beaucoup plus de points qu’ils ne le croient, et surtout, ils se comprennent sans avoir besoin réellement d’explications.
Emil Wickham

sur le fil du rasoir ≈ C'est pas faute de vouloir se rapprocher d'Emil, de vouloir faire son maximum pour se faire accepter par le frère de son compagnon d'armes qu'est Logan. Pourtant rien n'y fait, y'a un couac, un truc qui coince entre la rue de la jalousie et le trottoir de la mauvaise foi. Emil de manière générale il est gentil avec toute la populace, sauf Aaron, et pour cause ; il estime que celui-ci lui a piqué sa place de second. Il devrait passer au-dessus, se dire que c'est rien, que c'est qu'un rang, pourtant y'a pas que ça, il lui donne aussi la sensation de lui avoir piqué son frère, d'être un peu trop là à son goût. De fait, si le Wickham ne se cache pas derrière un élan hypocrite, Cornell lui commence à en avoir marre des reproches constants, des piques placées visant à le décrédibiliser. Il sait pas ce qu'il a contre lui, il veut le savoir et un jour il le chopera entre quatre murs pour lui faire cracher ce qu'il a sur le coeur.
Coleen Wickham

hypocrite entente ≈ Aaron ne pourra sans doute jamais expliquer pourquoi la femme de cet homme, eh bien elle lui déplaît. Il ne sait pas, il explique pas, c’est comme ça. Il a jamais eu la moindre affection ou la moindre attirance pour elle, c’est tout simplement que le courant ne passe pas. En revanche, il n’est pas idiot au point de se montrer impoli vis-à-vis d’elle. Il a bien compris que la position de cette femme au sein des Peaky Blinders était assez élevée pour qu’il ne lui montre pas un minimum de respect, cela va de soi. La politesse, la sympathie et les masques sont de rigueur. Pourtant, ou bien il devient parano et il la voit partout, ou bien réellement, cette femme essaie vraiment de lui imposer sa présence en permanence. Elle vient sans arrêt le voir, lui parler, lui demander comment il va, et il trouve rien de mieux à faire que répondre, et de se la coltiner. Il sait pas quand ses nerfs lâcheront, mais un jour il risque vraiment de se montrer trop impoli…
Dolores Moses

INTÉRÊT ≈ Ils s'intéressent, non pas sur un plan politique mais plutôt charnel. Aaron plaît à Dolores, Dolores plaît à Aaron, et quand ils se croisent des regards sont échangés, parfois des paroles, néanmoins elles se résument à des discussions, des petites piques qui se lancent de gauche à droite, après tout le jeune homme est surnommé comme étant le larbin de son chef de gang, Logan Wickham et tout est bon pour attirer son attention. S'ils n'ont pas encore terminé dans la même couche, ça ne saurait tarder, même s'ils cherchent à se découvrir encore, à titiller ce qui pourrait faire rentrer l'autre dans une sorte de gêne. Un jeu quelque peu malsain, toutefois il reste bon enfant et ils souhaitent à peu près tout sauf se faire du mal. N'empêche qu'il reste un peu de méfiance, même si les Muffled Necks et les Peaky Blinders sont dans de très bons termes, qui sait ce que l'avenir peut leur réserver ? Un couteau dans le dos est si vite planté.
Eoin Murdock

le tape-nerfs ≈ C'est de bonne guerre, de la taquinerie constante et parfois des engueulades qui se finissent pas. Eoin, du haut de sa crise d'adolescence aime bien emmerder son monde, si c'est pas les gens de son âge alors il s'attaque aux plus vieux, comme Aaron. Les deux ont deux ans d'expérience au sein du gang, on peut même dire qu'ils ont presque débarqué à des moments très rapprochés. Du coup tout est bon à se rentrer un peu dedans, à se chercher, tout ça pour énerver l'autre dans la plus grande classe internationale. En sachant que le plus jeune est aussi colérique que le plus vieux, quand ça touche un point sensible ça se termine en une joute verbale de compétition. Ils font rire la galerie, au fond ils s'apprécient, c'est juste qu'ils savent pas comment le montrer.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham   

Revenir en haut Aller en bas
 

LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LES PEAKY BLINDERS ≈ famille Wickham
» [serie] Peaky Blinders
» LE SURVIVOR ≈ peaky blinders
» Peaky Blinders
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ EMBARQUER POUR LES BAS-FONDS :: Faites vous arnaquer-