AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 CONTEXTE ≈ faire un saut à Birmingham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le dieu imposteur

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 141

≈ AVATAR : timothy dalton.
≈ ÂGE : -
≈ MÉTIER : cadavre pourrissant dans une tombe.
≈ DES ARMES ? : -
≈ GANG : peu importe maintenant.



MessageSujet: CONTEXTE ≈ faire un saut à Birmingham   Lun 6 Avr - 20:47



hell is empty and all the devils are here.



Contexte



La fumée s'échappait des usines, ça craquait, ça tanguait un peu partout, et y'avait cette foule semblable à des fourmis carnivores qui s'amassait autour d'un point précis. Ils étaient tous désorientés, le ciel présageait rien de bon - quoique c'était difficile à dire à cause de la pollution, des odeurs pestilentielles qui montaient droit dans le nez. Ils étaient là, tous, à admirer l'étendue des dégâts, ça murmurait, ça piaillait, et les mères cachaient les yeux de leurs gosses encore trop innocents pour voir un tel massacre. James Ackerley, il était là, les yeux vitreux tournés vers l'horizon dénudé d'un quelconque futur, les tripes à l'air et la langue pendue, asséchée. Bordel ce qu'il sentait mauvais. Si bien que les plus courageux se retenaient de gerber. Casquettes descendues, ils pouvaient pas s'empêcher de se lancer des regards perplexes, tordus. Parce que ce type, c'était le roi, c'était le bon, c'était le gardien de la paix qui empêchait les ténèbres de bouffer le peu de lumière qui pouvait rester à Birmingham. Des conneries, maintenant il était plus qu'un souvenir à enfouir au fond d'une boîte. Et ça, c'était pas bon, ça c'était pas beau pour les affaires, pour tenir les gangs de pouilleux dans leurs cages. Ils étaient libérés maintenant ces foutus clébards enragés, et ils allaient en profiter pour s'étaler sur le territoire des autres. Pourtant, rien que pour ce drame, ils étaient ensemble, à s'assassiner de l'intérieur sans aucun doute, à se demander comment entuber l'autre sans créer de guerres. Ils étaient quatre, quatre comme des chiens galeux à se partager un vieil os décharné, ils étaient quatre et allaient recommencer à se mordre la gorge pour quelques billets verts. Et la peur bon sang, la peur était palpable, elle résonnait dans les veines des candides, parce qu'ils savaient que le glas d'une nouvelle ère venait de sonner. Ils savaient que maintenant, Dieu allait plus les aider dans cette révolution au nom des rats. « Putain... » Avait soufflé une ombre paumée parmi les autres. Putain, c'était le mot juste. Putain, il pouvait pas si bien dire.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org
 

CONTEXTE ≈ faire un saut à Birmingham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» macbook + livebox + nabazatag/tag, que faire ??
» Tu sais pas quoi faire quand tu seras grand?
» quand le cercle se décide à faire un kimbo...
» Comment faire une bonne vidéo !
» bug de l'application faire parler un objet sur mirror nano nabaztag
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ DANS LE COEUR DE LA DEBAUCHE :: Prenez les armes-