AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 ‹ IMITATION GAME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 29

≈ AVATAR : HAYLEY ATWELL
≈ ÂGE : 33 ANS • au service du royaume britannique, de sa famille, de sa patrie, mais aussi des Peaky
≈ MÉTIER : COMPTABLE • métier d'avenir, métier de secret, métier de responsabilité, c'est pas maintenant qu'il faut merder
≈ DES ARMES ? : STILETTO • couteau à cran d'arrêt qui se dissimule facilement dans une manche ou dans une poche de son sac à main
≈ GANG : PEAKY BLINDERS • fait leurs comptes, s'assure que l'argent ne disparaît pas par la fenêtre et que leurs magouilles restent apparemment légales



MessageSujet: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 16:18



tick tock goes the clock

≈ Thème du personnage ≈

Nom ≈ Driscoll. Prénom(s) ≈ Bernice Edna Ruth. Âge ≈ 33 ans. Origine(s) ≈ Brits. Date de naissance ≈ 11 novembre 1887. Lieu de naissance ≈ Birmingham, born and raised. Religion ≈ famille anglicane, mais pas très pratiquante, la donzelle. Classe sociale ≈ bourgeoise. Statut marital ≈ célibataire, et ça jase. Orientation sexuelle ≈ Hétérosexuelle. Métier ≈ comptable pour les Peaky Blinders. En général, son travail officiel, c'est d'être souriante et d'avoir l'air innocente aux réceptions de son père. Traits de caractère ≈ féministe — déterminée — confiante — patiente — sanguine — exigeante (avec elle-même, et avec les autres) — méfiante — secrète. Groupe ≈ La Main du Diable. Avatar ≈ Hayley Atwell. Crédits ≈ timeless.


Bernice Driscoll


Un ≈ elle se ronge les ongles. Ou plutôt se les arrache, en fait un petit tas, et jette tout à la fin de la journée. Elle n'aime pas ses mains, ni ses doigts, alors la plupart du temps elle porte des gants. Plusieurs personnes ont souvent déduit qu'elle avait une sorte de maladie de la peau au niveau des mains, mais c'est faux. Deux ≈ petite fille chérie de son papa diplomate, Bernice a toujours réussi à éviter les prétendants. Sa famille est de toute façon progressiste et la jeune femme se déclare très franchement suffragette. Depuis la fin de la guerre, elle peut voter et elle pense très franchement que ce droit est mérité. Trois ≈ quand elle est agacée par un événement particulier, elle fait du crochet. Généralement, elle se balade avec un crochet et une pelote de laine dans son sac, et commence toujours de nouveaux ouvrages sans finir les précédents. Une manie qu'elle voudrait bien ne plus avoir, mais c'est si reposant ! Quatre ≈ la guerre l'a laissée méfiante et consciente que les gens qui ne sont pas revenus du front avec une jambe en moins n'ont pas pour autant servi leur pays. Cela ne lui viendrait jamais à l'esprit de rabaisser un gars resté à l'arrière. Parce qu'elle sait, elle, ce qui a pu arriver dans les bureaux de l'arrière, même si la majorité des gens l'ignorent. Cinq ≈ ça ne se voit pas sur son visage, mais Bernice a fait la guerre, depuis le début des opérations. Mathématicienne brillante, elle a été mise en relation par un professeur d'université avec le Room 40, soit le bureau de cryptologie de l'Amirauté britannique. Au départ, les hommes ont cru qu'elle était là pour être leur secrétaire, mais elle a su leur faire comprendre qu'elle était aussi sérieuse qu'eux et a participé pendant les cinq années de la guerre à un travail incessant. Polyglotte de surcroît, elle a su parfois tirer son épingle du jeu en déterminant la langue dans laquelle était écrit tel ou tel télégramme intercepté, et elle a dû écrire des notes de synthèse sur les structures linguistiques du Portugais et du Russe. Six ≈ elle parle couramment trois langues (l'Anglais, l'Allemand et le Français), en lit quatre autres (l'Espagnol, l'Italien, le Russe et le Portugais), et est actuellement en train d'apprendre le Polonais. Sept ≈ elle est allergique au poil de chat. En temps normal, ça n'est pas trop compliqué, mais il s'est trouvé que pendant une année où elle travaillait comme secrétaire de la scolarité, elle avait une collègue femme-à-chats, et qu'elle avait l'impression d'enfler à longueur de journée. Depuis, elle va mieux. Huit ≈ une faute de typographie lui a permis de passer une scolarité mouvementée dans une école mixte. Sa première chambre était une chambre de garçons, pour un Bernie Driscoll, supposé diminutif de Bernard Driscoll. Se rendant compte de l'erreur monumentale, les responsables l'ont changé de chambre manu militari. Dommage, elle aurait bien aimé rester. Neuf ≈ les Driscoll ont deux garçons et deux filles. Toute la fratrie a servi pendant la guerre : Louie sur le front de la Somme ; Archibald dans un navire de la Royal Navy ; Zoe sur le front, en tant qu'infirmière ; et Bernice à l'arrière. Le problème, c'est que tandis que les trois premiers peuvent parler de ce qu'ils ont fait, Bernice passe pour une secrétaire un peu planquée. Dix ≈ elle est droitière, mais son écriture est atroce. En vérité, Bernice est une gauchère contrariée, à qui on remettait toujours le stylo dans la main droite quand elle apprenait à écrire. Elle est par conséquent peu adroite de ses mains.



weirwood dust., charlotte, 24 ans

T'es arrivé ici comment ? ≈ Le Hasard, et Bazzart aussi. Tu penses quoi de ce joyeux bordel ? ≈ C'ey beau, cey frais, ça donne sacrément faim et ça fait plaisir ! Un truc à nous dire ? Une petite cassdédi ? ≈ ici. Le mot magique pour passer ≈ Ce n'est pas personnel, c’est uniquement les affaires.  :sombrero: (j'préfère dire ça avec des maracas, ça passe tout de suite mieux qu'un air blasé).


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Bernice Driscoll le Lun 25 Mai - 11:55, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t124-imitation-game http://hellisempty.forumactif.org/t157-heads-or-tails-o-bernice
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 29

≈ AVATAR : HAYLEY ATWELL
≈ ÂGE : 33 ANS • au service du royaume britannique, de sa famille, de sa patrie, mais aussi des Peaky
≈ MÉTIER : COMPTABLE • métier d'avenir, métier de secret, métier de responsabilité, c'est pas maintenant qu'il faut merder
≈ DES ARMES ? : STILETTO • couteau à cran d'arrêt qui se dissimule facilement dans une manche ou dans une poche de son sac à main
≈ GANG : PEAKY BLINDERS • fait leurs comptes, s'assure que l'argent ne disparaît pas par la fenêtre et que leurs magouilles restent apparemment légales



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 16:19



just a little spoon of sugar to take the medicine



Histoire




DON'T SAY WHAT YOU DID
LET THE WORLD WONDER

Octobre 1914 • la guerre vient de commencer, celle que plus tard on appellera la Grande Guerre, et pour le moment, Bernice n'en a pas la moindre idée. Elle avance dans les couloirs de l'Amirauté, guidée par une secrétaire. Elle serre son sac à main contre elle, la main légèrement crispée sur la bride. Ça va aller, elle se dit. Ne montre pas que tu as peur, ma fille, qu'elle continue. Ce ne sont que des gens avec qui tu vas travailler, ça ne peut qu'aller. La secrétaire ouvre la porte du Bureau 40 et l'annonce aux hommes qui se tiennent dans un vaste bureau enfumé. « Miss Bernice Driscoll, pour Sir Ewing. »
La porte se referme derrière la secrétaire et Bernice découvre alors son nouvel environnement de travail. Brillante étudiante de mathématiques, après une thèse sur les codages de substitution, elle était pendant quelques années l'assistante du professeur Matthew Spewell. Spewell avait des liens particuliers avec certains officiers de l'Amirauté et il a recommandé Bernice pour un travail requérant de la discrétion et un sens de la patrie. C'est ainsi que Bernice Driscoll, 27 ans au moment des faits, devient une des premières femmes à entrer dans le bureau de renseignement cryptologique britannique de l'Amirauté. Elle travaille côte à côte avec des hommes aussi brillants qu'elle, des linguistes, des espions, des mathématiciens, et ensemble ils parviennent à reconstituer des codes allemands et à lire les messages des navires allemands qui patrouillent dans l'Atlantique et menacent les convois britanniques en direction des côtes françaises.

~ ~ ~

(1915) « Bernice, tu te souviens si on a réussi à craquer le code des U-Boat de la semaine dernière ? - Je crois que j'ai ça quelque part. Oui, tiens voilà. Pourquoi ? - Je crois qu'il y a des similitudes et je voulais vérifier. » • (1916) « Miss Driscoll, je pense que nous pouvons boire un coup à votre santé : vous venez de permettre de couler votre premier sous-marin allemand. En espérant que ce ne soit pas le dernier. » • (1917) « Merde alors. - Qu'est-ce qu'il y a Nigel ? - Viens voir ça, je crois qu'on a un message qu'on ne devrait pas avoir. - Tu as réussi à tout déchiffrer ? Parce que tant qu'on n'a pas tout, on ne peut rien dire. - Je vais terminer, mais ça commence sacrément à être étrange. » • (1918) « Le vieux Hall a été fait chevalier par la Reine. - Joli. - Quant à nous, il va falloir qu'on retourne à notre petite routine, maintenant que la guerre est finie. - Ils ne te gardent pas ? Je pensais que tu avais fait du bon boulot. - C'est vrai. Mais faut bien qu'on ait l'air innocents. Et puis, une femme dans l'Amirauté, en temps de guerre ça passe. En temps de paix, ça va gueuler. - Eh bien, Bernie, ma belle, je te souhaite beaucoup de bonnes choses dans ta vie civile. »


FAMILY, HONOR, DUTY

Revenir au quotidien civil, à la normalité. Bernice vit seule dans un petit appartement à Birmingham, mais elle revient régulièrement chez ses parents, Ian et Dorothy Driscoll. Les repas en famille dans la demeure de l'enfance amène Bernice à retrouver ses frères et sa sœur. Louie a été blessé à la jambe mais il est resté sur le front jusqu'à la fin du conflit, servant de secrétaire pour son commandant. Archibald est bien content d'avoir survécu à la bataille de l'Atlantique. Zoe, elle, a vu assez d'horreurs pour la fin de sa vie. Les retrouvailles de la fratrie sont d'abord un peu difficiles. Bernice était à l'arrière, elle, dans un bureau. Elle ne sait pas ce que c'est de manquer de mourir à cause d'un tir d'obus. Bien sûr qu'elle ne connait pas la pratique, mais elle sait que son travail a permis à bien des hommes de rester en vie. Alors elle ne dit rien, que des banalités sur un travail de secrétaire qu'elle n'a pas exercé.
Ses études sont terminées depuis longtemps et elle a besoin de sentir l'adrénaline pulser dans ses veines. Être la maîtresse d'un homme ne suffit pas. Elle veut vivre plus de choses, elle veut sentir ce frisson inquiet la parcourir quand elle se croit suivie. Amie d'Annabel Wickham par le hasard des circonstances de leur jeunesse, elle en parle un jour à son amie qui se moque doucement de ses aspirations au romantisme du monde clandestin… et ajoute, sur le ton de la plaisanterie, qu'elle pourrait aussi bien rejoindre les Peaky Blinders ou un autre gang. Alors Bernice se pointe, un jour, au pub The Garrison et elle explique qu'elle veut travailler pour eux, qu'elle veut être bien payée, et qu'elle fera le travail mieux que personne. Et quand un des gars lui rit au nez parce qu'elle est une femme, elle sort son stiletto et le lui colle sous la gorge tout en lui écrasant le talon de son escarpin sur le pied.
La menace n'est pas la chose à laquelle les Peaky Blinders répondent forcément de façon positive, mais elle parvient à creuser son trou et à se faire accepter. Après tout, native de Birmingham, elle est anglaise et ne semble pas particulièrement être louche. Donc comme comptable, c'est toujours pratique.


YOU ARE THAT WOMAN

(1890) « Zoe, Bernice, votre gouvernante a été renvoyée. - Pourquoi ? - Pour des raisons qui ne concernent que les grandes personnes. Elle a un empêchement pour plusieurs mois, elle est très malade. » • (1906) « Bernice, tu es assez grande pour comprendre qu'on ne doit pas convoiter l'époux d'une autre, n'est-ce pas ? - Oui, Maman, je sais bien. Mais je ne suis pas encore décidée à me marier, et aucun des garçons qui étudient avec moi ne m'intéresse. - Sois prudente, tout de même. » • (1907) « Bernie, tu ne veux toujours pas te marier ? - Pour quoi faire ? Pour être comme Maman ? Comme toutes les filles qu'on connaît ? Tu sais bien que je n'ai pas envie de me faire passer la bague au doigt juste pour pouvoir me dire mariée. Je ne suis pas comme Zoe. Je n'ai pas envie de ça. » • (1912) « Alors comme ça tu pars de la maison ? - Papa ! Mon petit papa ! Je ne savais pas que tu étais revenu de ton voyage en Espagne ! - Je suis là, je suis bien rentré. Les Espagnols ont accepté un accord commercial spécial. Dis-moi, mon petit chaton, tu n'as toujours pas trouvé de prétendant acceptable ? - Papa… - J'ai bien compris. Mais pense à ta mère : ne va pas te retrouver mère célibataire ou maîtresse d'un homme marié. Ce ne sont pas les valeurs qu'elle t'a inculqué. - Ne t'en fais pas pour ça Papa, ce n'est pas du tout dans mes plans. Et quand j'en trouverai un bien, promis, je te le présenterai. » • (1917) « Alors, Monsieur Yeaton, vous avez fini de traduire tous ces jolis télégrammes, ou vous allez y passer la nuit ? Je pourrais peut-être vous prêter main forte. » • (1918) « Bernice, y a le boiteux qui te cherche. - Je suis en retard de dix minutes et déjà vous êtes perdus sans moi. - Ah, ah. Vas-y quand même, il avait l'air de dire que c'était urgent. » • (1919) « Mettons les choses au clair : tu sais pour qui je bosse, je sais pour qui tu bosses, et on ne va pas en parler, d'accord ? Pas plus qu'on ne parlera de ta femme, ou de tes enfants, ou de rien de tout cela. Je t'ai pour moi toute seule, laisse-nous profiter de ces quelques heures, d'accord ? » • (1920) « Vous savez que c'est hors-la-loi ? - Je le sais bien. Je sais aussi que si vous ne voulez pas m'aider, je me débrouillerai toute seule et qu'on me retrouvera sans doute chez moi à me vider de tout mon sang parce que j'aurais fait une connerie. Je vous ai dit que je n'étais pas adroite ? - Très bien. D'accord. Je le ferai. Revenez dans deux jours, je m'occuperai de vous. - Deux jours ?! - J'ai du travail. »




≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Bernice Driscoll le Dim 24 Mai - 10:37, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t124-imitation-game http://hellisempty.forumactif.org/t157-heads-or-tails-o-bernice
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 16:29

ce choix d'avatar, et ce début :fall: ouh, j'ai hâte de voir la suite :bril: :chou:
bienvenue sur lecla et bon courage pour ta fiche :hin: si tu as la moindre question concernant le forum, on est là :plz: :plz:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/05/2015
≈ IMPACTS : 275

≈ UN AUTRE : samuel hancock pour vous servir.
≈ AVATAR : david mazouz.
≈ ÂGE : 15 ans.
≈ MÉTIER : pickpocket au service des peaky, petite frappe, raclure, ordure, les surnoms sont divers et variés.
≈ DES ARMES ? : un revolver, quant au modèle il en sait foutrement rien.
≈ GANG : il y pensait pas grand-chose avant d'en intégrer un, depuis il s'y sent bien, poisson dans l'eau il souhaite pas se tirer de sa grande famille de bookmakers. De toute façon, il a signé le contrat, il peut plus faire machine arrière, il est des Peaky jusqu'à sa mort.



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 16:59

UNE PEAKY. AVEC HAYLEY.
ET TON TITRE. :perv: :mih: :hin:
Bonjour madame, vous êtes bien classe, j'ai hâte d'en savoir plus sur le personnage. :koeur: :think: BIENVENUE ET BONNE CHANCE POUR TA FICHE. :sombrero: :siffly: :nyu:

_________________


j's'rai content quand tu s'ras mort Vieille Canaille
« the one advantage we have is our ability to cooperate... to help each other out. we recognize ourselves in each other, and are programmed for compassion, for heroism, for love. and those things make us stronger, faster and smarter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t67-eoin-t-as-brule-tous-mes-tapis-tu-t-es-couche-dans-mon-lit-et-t-as-bu-tout-mon-porto-vieux-chameau http://hellisempty.forumactif.org/t68-eoin-peace-and-love-pauvre-conne
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 42

≈ AVATAR : s.stan
≈ ÂGE : 33 ans
≈ MÉTIER : sergent au sein des autorités anglaises
≈ DES ARMES ? : son arme de service ne le quitte jamais
≈ GANG : aucun il est plutôt du côté de ceux qui les traque...



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 17:06

MONDIEU HAYLEY :amen: :fall: :ih: nous faudra un lien :aw:

bienvenue btw :think:

_________________
In the middle of the night, when the angels scream, I don't want to live a lie that I believe. Time to do or die, I will never forget the moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 29

≈ AVATAR : HAYLEY ATWELL
≈ ÂGE : 33 ANS • au service du royaume britannique, de sa famille, de sa patrie, mais aussi des Peaky
≈ MÉTIER : COMPTABLE • métier d'avenir, métier de secret, métier de responsabilité, c'est pas maintenant qu'il faut merder
≈ DES ARMES ? : STILETTO • couteau à cran d'arrêt qui se dissimule facilement dans une manche ou dans une poche de son sac à main
≈ GANG : PEAKY BLINDERS • fait leurs comptes, s'assure que l'argent ne disparaît pas par la fenêtre et que leurs magouilles restent apparemment légales



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 18:58

Chrissou & Eoin/Sam, merci beaucoup mes mignons pour l'accueil, vous êtes très charmants :chica:
Quant au titre, vu le personnage, ça s'imposait un peu 8D

ELIOTT, SEBASTIAN STAN, MIAM MIAM MIAM !
Oui, on se trouvera un lien :mih:
Mais va pas espérer m'enfermer derrière les barreaux :laugh:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t124-imitation-game http://hellisempty.forumactif.org/t157-heads-or-tails-o-bernice
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 42

≈ AVATAR : s.stan
≈ ÂGE : 33 ans
≈ MÉTIER : sergent au sein des autorités anglaises
≈ DES ARMES ? : son arme de service ne le quitte jamais
≈ GANG : aucun il est plutôt du côté de ceux qui les traque...



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Sam 23 Mai - 19:06

c'est pas derrière les barreaux que je t'enfermerais crois-moi :perv:

_________________
In the middle of the night, when the angels scream, I don't want to live a lie that I believe. Time to do or die, I will never forget the moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 29

≈ AVATAR : HAYLEY ATWELL
≈ ÂGE : 33 ANS • au service du royaume britannique, de sa famille, de sa patrie, mais aussi des Peaky
≈ MÉTIER : COMPTABLE • métier d'avenir, métier de secret, métier de responsabilité, c'est pas maintenant qu'il faut merder
≈ DES ARMES ? : STILETTO • couteau à cran d'arrêt qui se dissimule facilement dans une manche ou dans une poche de son sac à main
≈ GANG : PEAKY BLINDERS • fait leurs comptes, s'assure que l'argent ne disparaît pas par la fenêtre et que leurs magouilles restent apparemment légales



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Dim 24 Mai - 9:52

mais où c'est que tu veux m'enfermer, cruel :beuh:
:noes:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t124-imitation-game http://hellisempty.forumactif.org/t157-heads-or-tails-o-bernice
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 42

≈ AVATAR : s.stan
≈ ÂGE : 33 ans
≈ MÉTIER : sergent au sein des autorités anglaises
≈ DES ARMES ? : son arme de service ne le quitte jamais
≈ GANG : aucun il est plutôt du côté de ceux qui les traque...



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Dim 24 Mai - 11:00

Dans la chambre :perv:

_________________
In the middle of the night, when the angels scream, I don't want to live a lie that I believe. Time to do or die, I will never forget the moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 23/05/2015
≈ IMPACTS : 29

≈ AVATAR : HAYLEY ATWELL
≈ ÂGE : 33 ANS • au service du royaume britannique, de sa famille, de sa patrie, mais aussi des Peaky
≈ MÉTIER : COMPTABLE • métier d'avenir, métier de secret, métier de responsabilité, c'est pas maintenant qu'il faut merder
≈ DES ARMES ? : STILETTO • couteau à cran d'arrêt qui se dissimule facilement dans une manche ou dans une poche de son sac à main
≈ GANG : PEAKY BLINDERS • fait leurs comptes, s'assure que l'argent ne disparaît pas par la fenêtre et que leurs magouilles restent apparemment légales



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Dim 24 Mai - 11:01

J'crois pas, non :beuh:  (  :mih:  )
Oké, j'ai décidé, les Hancock sont pas mes copaings :beuh:

Mais on va s'trouver un lien marrant, oui da mon petit !

Sinon hopla, j'ai fini ma fiche :chica:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t124-imitation-game http://hellisempty.forumactif.org/t157-heads-or-tails-o-bernice
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 120

≈ AVATAR : viggo Mortensen.
≈ ÂGE : cinquante-deux ans.
≈ MÉTIER : superintendant.
≈ DES ARMES ? : son arme de service ≈ un couteau qu'il ne quitte jamais
≈ GANG : aucun ≈ ils restent malgré tout d'une certaine utilité lorsqu'il faut régler certaines affaires un peu dérangeantes discrètement.



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Dim 24 Mai - 11:21

*claque les fesses de la donzelle*

_________________
DON JUAN AUX ENFERS + Quand Don Juan descendit vers l'onde souterraine et lorsqu'il eut donné son obole à Charon, un sombre mendiant, l'oeil fier comme Antisthène, d'un bras vengeur et fort saisit chaque aviron. Montrant leurs seins pendants et leurs robes ouvertes, des femmes se tordaient sous le noir firmament. Et, comme un grand troupeau de victimes offertes, derrière lui traînait un long mugissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/05/2015
≈ IMPACTS : 275

≈ UN AUTRE : samuel hancock pour vous servir.
≈ AVATAR : david mazouz.
≈ ÂGE : 15 ans.
≈ MÉTIER : pickpocket au service des peaky, petite frappe, raclure, ordure, les surnoms sont divers et variés.
≈ DES ARMES ? : un revolver, quant au modèle il en sait foutrement rien.
≈ GANG : il y pensait pas grand-chose avant d'en intégrer un, depuis il s'y sent bien, poisson dans l'eau il souhaite pas se tirer de sa grande famille de bookmakers. De toute façon, il a signé le contrat, il peut plus faire machine arrière, il est des Peaky jusqu'à sa mort.



MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   Dim 24 Mai - 11:34



Douce euphorie qu'est la validation



Prêt à te faire castagner ?


Ton personnage est vraiment trop cool.  :gnih: J't'avoue que j'ai été hyper perplexe en voyant qu'elle parlait autant de langues, j'me suis dit : bon, ça fait beaucoup. Arrow Mais au final, avec son lien de ce qu'elle a fait durant la guerre, ceci explique cela et ça ne manque pas de sens - puis rien qu'elle vienne d'une famille plutôt aisée aussi.  :charm: De plus, pour ta peur du Mary-Sue, j'trouve que t'as pas trop à t'en faire, ta nenette est badass à moindre mesure, si elle avait su très bien tirer avec un revolver et qu'elle avait déjà zigouillé quinze gars sans être blessée, là en revanche... Arrow Mais franchement J'A-DORE.   :beuh:  Le coup de son rôle durant la guerre est absolument topissime, ta fiche se lit très facilement et le coup des gants est trop cool.  :frfr: Bref, c'est une bonne membre pour les Peaky ça - et c'est sympa d'avoir rajouté Annabel au petit bordel, t'es dans une réalité du forum qu'est vraiment plaisante.  :nyu:  :hehe:
VOILA STAHP LES COMPLIMENTS.  :rip: Faudra qu'on s'trouve un truc.  :ivil: (ah oui, tu t'es juste plantée sur le groupe, c'est la gueule du Diable et pas la main. :ouh:)

Bravo coco, finalement t'es pas trop mal barré pour survivre à Birmingham.  :smoke: Avant de pouvoir te la couler douce, va falloir que tu bouges tes miches ! Parce que ouais, y'a pas de salaire sans travail et tout ce foutoir - j'suppose que tu connais. Dans tous les cas, tu vas d'abord aller recenser ta tronche, parce que bon ce serait triste qu'un autre vienne te la chourer. Ensuite, la case nous informer du reste est aussi obligatoire, on veut savoir ton métier, où t'habites, ton rang si tu fais partie d'un gang ou des autorités, bref, tout ça rien que pour le plaisir de bibi.  :chris: Ensuite, tu pourras faire ta fiche de liens, un scénario seulement si t'es sage et pour terminer ; tu pourras RP. Ouais, j'sais qu t'as pris autant plaisir à m'lire que j'en ai pris à écrire.  :perv: En cas d'pépin le staff est là pour toi, va vers les autres et va pas faire ta mijaurée - dans c'te ville de toute manière t'as pas à l'être.  :frfr:

PS : ton groupe fait que t'as un QG secret, va voir dans le coin du Garrison. :ivil:


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈


_________________


j's'rai content quand tu s'ras mort Vieille Canaille
« the one advantage we have is our ability to cooperate... to help each other out. we recognize ourselves in each other, and are programmed for compassion, for heroism, for love. and those things make us stronger, faster and smarter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t67-eoin-t-as-brule-tous-mes-tapis-tu-t-es-couche-dans-mon-lit-et-t-as-bu-tout-mon-porto-vieux-chameau http://hellisempty.forumactif.org/t68-eoin-peace-and-love-pauvre-conne
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: ‹ IMITATION GAME   

Revenir en haut Aller en bas
 

‹ IMITATION GAME

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» ‹ IMITATION GAME
» King's Game [DECONSEILLE AUX MOINS DE 16 ANS]
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario 64.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ EMBARQUER POUR LES BAS-FONDS :: Remplissez votre casier judiciaire :: Dossiers archivés-