AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Bienvenue sur LECLA l'affreux. :gangster: :chris: :gnih:


Un topic des RPs libres a été mis en place ici ! Allez j'ter un oeil. :hin:
Nous attendons avec impatience nos bébés prédéfinis, ils sont coolish vous verrez ! :ivil: :raff:



C'est la dèche chez les Muffled Necks essayez de renflouer un peu leurs rangs. :chica: :ivil:


Partagez | 
 

 Kat's property.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Kat's property.   Sam 23 Mai - 7:45



I'll be your guide for every street of any scene, any place you've never been

≈ Thème du personnage ≈

Nom ≈ Bishop Prénom(s) ≈ Katherine Charlotte Âge ≈ tout juste 30 ans, adieu la vingtaine insouciante Origine(s) ≈ anglaises, à 100%  Date de naissance ≈ Le premier mai 1990.  Lieu de naissance ≈ Birmingham, dans la maison parentale Religion ≈ Catholique. La religion, ça fait rêver. Classe sociale ≈ moyenne, ses parents arrivent à s'en sortir et s'occupent d'elle Statut marital ≈ célibataire Orientation sexuelle ≈ Hétérosexuelle Métier ≈ Serveuse au Derby hat, dans le quartier Ouest. Le quartier des Silvers. Mais la demoiselle laisse trainer ses oreilles pour vendre ce qu'elle entend au Muffled, en espérant ne jamais se faire pincer un jour, sans quoi elle risque d'avoir des soucis avec son patron  Traits de caractère ≈ curieuse + rêveuse désavouée + hématophobe + menteuse + fidèle + stressée + souriante + serviable + fumeuse + lâche + jalouse +  Groupe ≈ La main gantée Avatar ≈ Keira Knightley Crédits ≈ Quiet Riot


Katherine Bishop


Un ≈ Kat ne supporte plus la vue du sang depuis la fin de la guerre. Une petite goutte qui traine sur de la peau blanche, et la demoiselle peut tourner de l'oeil. Ce n'était pourtant pas le cas avant, infirmière de fortune pendant la guerre, en France puis en Italie, elle en a vu, des bras arrachés, des hommes blessés, du sang couler, tâcher ses mains, son tablier, marquer ses joues par des éclaboussures.  Deux ≈ Les grains de beauté, mouche factices que certaines bourgeoises utilisaient au siècle dernier, elle connait ça, puisqu'elle en a un sur la fesse gauche.  Trois ≈ Certaines personnes jouent avec leurs mains sous l'effet du stress. Pas Kat, elle, elle préfère mordre sa lèvre, ou jouer avec ses cheveux. Lorsqu'elle commence à passer nerveusement ses fins doigts parmi les mèches brunes, c'est que la jeune femme vous ment, ou cherche à vous raconter des cracks.  Quatre ≈ Kat parle assez bien italien, mais ne l'a dit à personne, à part au Muffled à qui elle rend des comptes. Ainsi son patron, au Derby Hat, pense qu'elle ne comprend rien de ce qu'il s'y dit.. faux espoir pour lui.  Cinq ≈ Laisser glisser ses doigts sur le tissu, flâner dans le magasin de ses parents une aiguille à la main, sentir les différentes odeurs des teintures, c'est l'échappatoire quotidien de Kat. Chaque matin, quand elle se lève, elle passe dans la boutique donner un coup de main. Six ≈ La jeune femme, lorsqu'elle était encore jeune fille, rêvait d'aller ouvrir une échoppe de tissus à Londres. Seulement maintenant elle pense que lorsqu'on nait ici, on est condamné à mourir ici aussi. Sept ≈ Kat est une femme consciencieuse. Même si elle n'adore pas son travail puisqu'elle passe ses soirées à voir des gens boire, elle est maniaque, et serviable. Souriante, élégante autant qu'elle le peut, elle essaye de grappiller des pourboires avec des œillades taquines. Après tout, si ça marche..   Huit ≈ La petite Bishop est généreuse. L'argent qu'elle gagne, elle le glisse dans la poche de son père, puisque de toute façon, elle a accepté la fatalité d'être coincée ici. Autant aider ceux qui comptent pour elle.. Neuf ≈ Kat est une négociatrice hors pair, en échange d'informations, les Muffled ont accepté de veiller sur la boutique de son père. On survit comme on peut, dans ce monde de brutes..  Dix ≈ Kat adore les chats. Son rêve est de prendre un des petits chats qu'elle voit par terre, planqués derrière des poubelles ou des tas d'ordures pour s'en occuper et avoir de la compagnie chez elle. Finir vieille fille avec un chat quoi.



antoca, Chloé, inconnu

T'es arrivé ici comment ? ≈ Bazzart le grand  :frfr:  Tu penses quoi de ce joyeux bordel ? ≈ CEY BEAU. CEY GRAND. CEY PARFAIT.  :pervers: Un truc à nous dire ? Une petite cassdédi ? ≈  :eoin:  Le mot magique pour passer ≈ ce n'est pas personnel, c’est uniquement les affaires.  :smoke: (Comment ça fait méchant avec le smiley qui fume  :hehe: )


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Katherine Bishop le Dim 24 Mai - 10:32, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 7:45



I was born, one day.



Histoire


"M'maaan ? Je peux savoir où tu as mis mes chaussures hier soir? " Bien évidement, je suis à la bourre, et le patron va grogner si j'arrive encore en retard cette semaine. J'ai juré hier soir, ou plutôt ce matin, en l'aidant à faire la fermeture, que j'allais arriver à l'heure aujourd'hui. Il est plutôt chouette ce gars, je l'aime bien, mais je redoute l'instant où il découvrira que je travaille dans son pub classieux dans le style italien juste pour pouvoir vendre ce que j'entends au plus offrant, en occurrence, les Muffled Necks. Mais le problème actuel n'est pas là ce matin : j'arrive plus à mettre la main sur ces foutues chaussures. Je suis descendue en sabot dans la boutique d'mon père, comme tous les jours ou presque, pour l'aider à plier quelques tissus, et j'ai pas anticipé mon départ. Alors c'est la panique, parce que je ne peux pas aller bosser pieds nus : rester des heures debout à servir des ivrognes c'est assez dur comme ça, pas besoin en plus de massacrer mes petons. " Devant la porte, Kat. Comme chaque fois que je les range, va falloir que t'y fasse ! " Bah oui, évidemment. Je pousse un long soupir de soulagement, quittant ma petite chambre pour descendre l'escalier escarpé, embrassant la joue de ma mère en passant devant elle : "Merci M'man. Papa a besoin de la paire de ciseaux qu'il y a dans la boite à couture, il m'a demandé de te le dire. Bonne journée !  " Je dévale le dernier escalier de la maison que j'habite depuis ma naissance en souriant, des pinces à chevaux entre mes lèvres pincées. Je ne me suis pas encore coiffée, mais je le ferais en marchant, c'est un gain de temps non négligeable. Je salue nos voisins, des épiciers, que j'apprécie particulièrement. Ce sont des gens aimables, et toujours prêts à rendre service. Quand je suis partie à la guerre pour aider les médecins sur le front français au nord, puis en Italie, ils ont aidé mes parents comme ils le pouvaient. Je leur serais toujours redevable pour cela : j'ai bien tenté de faire croire aux Muffled qu'ils faisaient aussi partie de ma famille et qu'ils devaient en prendre soin en échange de ce que je pouvais entendre, mais on ne roule pas dans la farine des gens comme eux. Ils ne rigolent pas, et je refuse de jouer les gros bras et risquer de perdre cette protection..

Chaque fois que j'y pense, je me félicite d'avoir accepté d'accompagner une amie au front. Elle voulait aider, se sentir utile, jouer les infirmière. Elle rêvait de trouver l'amour, avec un beau soldat, valeureux, courageux, fort, brave. La pauvre. Ce que nous avons vu, ce sont des lâches, ou des hommes blessés, terrifiés par l'ennemi, devenus fous. La peur constante de l'ennemi, les tripes qui s'accrochent au ventre, une boule dans la gorge face au danger, et des atrocités partout. Voilà notre quotidien, pendant plus de deux ans, voilà ce que j'ai subis. Et pourtant j'étais heureuse, j'avais une utilité. J'aidais de toute mon âme, mes petites mains serrant celles d'hommes qu'on amputait pour tenter de leur sauver la vie, pour sauver les parts de leurs corps encore vivantes. Je me suis assise sur des cadavres, et pourtant je ne me sentais pas parmi les morts. Puis Mary est morte. Sans prévenir, comme ça : elle a attrapé une maladie contagieuse qui faisait des ravages à l'infirmerie, qu'un blessé avait ramené d'on en sait trop où : en deux semaines c'en était finie. J'ai perdu ma meilleure amie, et ça m'a rendue amorphe, de longs jours. Puis on a gagné, les gens fêtaient la victoire, les soldats pleuraient, de soulagement je crois. Et moi j'étais là, perdue parmi cette joie, parmi cette euphorie merveilleuse, seule, et c'est à cet instant que j'ai réalisé tout ce que j'avais vu, tout ce que j'avais touché. Pendant des semaines, je voyais mes mains tâchées de sang, j'entendais les cris des soldats qui souffraient, dans ma tête. Je ne dormais plus. Le voyage de retour vers chez moi vu une horreur, j'étais un cadavre sur pied, littéralement, des cernes creusaient mes joues, mais je ne m'en souciais pas.
Mais cette épreuve m'a fait prendre conscience de ce que j'avais. Mes parents. Je ne devais pas les quitter, en me mariant, ou même en allait travailler à Londres, mon rêve. Quelques semaines à mon retour, après l’atténuation de mes cauchemars et des mes hallucinations, je me suis mise en recherche d'un emploi. Je devais gagner de l'argent, pour avoir une réserve en cas de besoin. Mon père, boiteux, n'avait pas fait la guerre, c'était l'un des rares hommes à pouvoir rester chez lui, et il avait, dans sa grande générosité, aidé les femmes veuves récemment. Il s'était saigné pour offrir du pain à des gens plus pauvres que nous, alors que les bourgeois s'empiffraient dans leurs belles maisons. Et moi, je cherchais un petit travail. J'ai hésité, plusieurs fois, à devenir une putain. Après tout, ça paye bien, et Gene m'aurait sûrement accepté dans sa maison close. Mais je n'ai pu m'y résoudre, dégoûtée à l'idée qu'un homme différent chaque soir pose ses mains sur moi.  
Puis je suis tombée un soir devant le Derby Hat, dans le quartier italien. C'était chic, c'était propre, j'ai poussé la porte, en demandant à voir le patron, et je lui ai proposé mes services. J'ai menti, en disant que j'avais déjà servi dans un bar, qui avait fermé ensuite, pendant la guerre, par manque de fréquentations. Ce fut le premier mensonge, qui me brûla la langue lorsque je lui souris en lui affirmant cela. Et pourtant, mes tripes me disaient que je devais le faire. Et suivant un instinct primaire, lorsqu'il me questionna sur mes notons d'italien, je lui répondit avec un sourire innocent, serein, que je n'en comprenais pas un mot. Bien sûr, j'ajoutais, en jouant avec une mèche de cheveux, nerveusement : "J'espère que ça n'est pas grave.. J'suis vraiment motivée, Monsieur vous savez. Vous ne regretterez pas.. " Après quelques secondes de doutes, il fini par soupirer, me dire que je commençais le soir même, et m'annonça mon salaire par soirée, assez important pour me permettre de faire des économies et aider mes parents. Je le remerciais de nombreuses fois, attrapant le tablier qu'il me tendait d'un air impatient, et je m'installais derrière le bar, la plus discrète possible.


Après plusieurs semaines de travail là-bas, j'avais réalisé qu'on y parlait beaucoup. Sous l'effet de l'alcool les langues se délient, et les italiens se laissaient aller, portant leurs verres à leurs lèvres gercées en jurant que le froid était intenable, en parlant de plans. Au début, j'y comprenais pas grand chose, oh non. Puis je n'étais pas là pour écouter. Sauf que j'ai rapidement compris que ce qu'il s'y disait, c'était important pour les membres des Silver Snakes. Je voulu en parler à mes parents, mais la peur de les mettre en danger me contraint au silence. Je savais pas trop quoi faire de ce que je savais, et je me sentais en danger à cause de mon mensonge. Si il m'avait demandé si je parlais italien, c'était sûrement pour que jamais je n'entende ce que l'on disait. Je ne parlais pas bien, mais ej comprenais beaucoup de choses, et parfois entendre ces voix me ramenait à l'infirmerie, sous la toile tendue de la tente, quand les soldats parlaient de leurs famille, hallucinaient, rêvait à haute voix de leurs femmes. Et ça me faisait mal, mes mains me démangeaient, je voyais du sang, partout, ça me donnait envie de vomir. Mais je souriais, puisque je savais qu'un jour j'en tirerais partie. Ce fut en me rendant dans le quartier juif que j'eus l'idée qui allait m'aider à soulager mes angoisses. Je pouvais vendre ce que j'entendais, puisqu'ils ne s'entendaient pas. Le problème, je ne savais pas comment faire, et j'étais terrifiée. De fil en aiguille, j'ai réussit à trouver un garçon appartenant aux Muffled. Au début pas intéressant, il suffit que je balande quelques infos pour qu'il me dise d'attendre. Quelques minutes plus tard, il m'annonça qu'il voulait vérifier la véracité de mes propos. Je lui parlais, pendant plus d'une heure, de ce que j'entendais depuis des mois. Il m'écoutait, concentré. Puis il me tendit une petite pièce, me disant de revenir dans deux semaines, et de ne rien dire. Je mordis ma lèvre, avant de le retenir, en le suppliant d'écouter ce que j'avais à demandé. Il hésita, puis fini par le faire, sûrement étonné de voir de la supplication dans mes yeux humides. Je lui rendis la pièce, lui affirmant que je voulais juste une protection pour ma famille et la garantie qu'on n'embête pas mon père, et qu'on ne touche pas à sa boutique. Il parti sans rien ajouter, laissant la pièce sur la table en haussant les épaules. La fois suivante, il ne me tendit aucune pièce, me disant qu'on allait se contenter du marché de la fois précédente. Je le remerciais chaleureusement, mais il demeurait impassible, et je fini par comprendre qu'on n'attendait de moi que le rôle d'un perroquet. Je n'ajoutais donc rien de plus, me contentant de venir, puis de repartir.

Mes parents ignorent tout de ce que je fais, toutes les deux semaines. Ma mère pense que j'ai un amant. Elle râle, et me supplie de le prendre pour époux, même si il n'est pas présentable, puisque j'ai déjà 30 ans. Aussi vieille, on ne trouve pas de mari, d'après elle, et elle se morfond en marmonnant qu'elle n'aurait jamais dû me laisser partir pour la guerre. Moi j'attends le bon, je refuse de me marier pour avoir des enfants et m'ennuyer toute ma vie. Mais elle comprend pas, et me rappelle presque chaque jour que je ne suis plus jeune,plus aussi désirable qu'avant. D'après elle, j'aurais déjà des rides au coin des yeux, signe que je ne serais bientôt plus fertile, et elle me supplie de lui offrir des petits enfants. Sauf qu'elle ignore que je ne suis plus vierge, depuis déjà un bon moment, et que sûrement aucun homme ne voudra de moi, surtout si il cherche à savoir que je ne suis pas si honnête que j'en ai l'air.


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈



Dernière édition par Katherine Bishop le Dim 24 Mai - 10:39, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 14/05/2015
≈ IMPACTS : 110

≈ AVATAR : Thomas Brodie-Sangster
≈ ÂGE : 18 ans
≈ MÉTIER : Coursier pour les serpents italiens
≈ DES ARMES ? : un revolver planqué dans la ceinture. une mite de plomb coincée contre l'oreille. un carnet entre son coeur et sa chemise.
≈ GANG : Silver Snakes



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 9:44

ELLE EST LA LA MAGNIFIQUE
ON L'ATTENDAIT
ELLE EST LA
ET ON DIT OUI :red: :red: :red:

bienvenue jolie pitite kat :bril:

_________________
FALLING SLOWLY, EYES THAT KNOW ME.
I wanted to live deep and suck out all the marrow of life. To put to rout all that was not life; and not, when I had come to die, discover that I had not lived.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t78-raffaele-close-your-eyes-think-of-something-nice http://hellisempty.forumactif.org/t83-raffaele-much-adoe-about-nothing
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 12:04

Merci beaucoup :chou: Promis j'vais tenter de faire ma fiche relativement rapidement :frfr:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/05/2015
≈ IMPACTS : 275

≈ UN AUTRE : samuel hancock pour vous servir.
≈ AVATAR : david mazouz.
≈ ÂGE : 15 ans.
≈ MÉTIER : pickpocket au service des peaky, petite frappe, raclure, ordure, les surnoms sont divers et variés.
≈ DES ARMES ? : un revolver, quant au modèle il en sait foutrement rien.
≈ GANG : il y pensait pas grand-chose avant d'en intégrer un, depuis il s'y sent bien, poisson dans l'eau il souhaite pas se tirer de sa grande famille de bookmakers. De toute façon, il a signé le contrat, il peut plus faire machine arrière, il est des Peaky jusqu'à sa mort.



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 12:12

AAAH LA FAISEUSE DE MORALES.  :was:  :chou:  :gnih:  :pervers:
Coucou toi, mais c'est que t'es encore plus superbe en chair et en os.  :hin: Bienvenue parmi nous ma belle et bonne chance pour ta fiche.  :plz:  :think:

_________________


j's'rai content quand tu s'ras mort Vieille Canaille
« the one advantage we have is our ability to cooperate... to help each other out. we recognize ourselves in each other, and are programmed for compassion, for heroism, for love. and those things make us stronger, faster and smarter. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t67-eoin-t-as-brule-tous-mes-tapis-tu-t-es-couche-dans-mon-lit-et-t-as-bu-tout-mon-porto-vieux-chameau http://hellisempty.forumactif.org/t68-eoin-peace-and-love-pauvre-conne
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 12:34

KEIRA. :*-*: elle est tellement parfaite dans imitation game :fall:
bienvenue sur LECLA, officiellement et bon courage pour ta fiche :hin: si tu as des questions n'hésite pas à contacter un membre du staff :gnih: :chou:

_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 14:28

Eoin : LE SALE GAMIN :bwag: :smoke: T'es encore plus parfait en vrai aussi mouahaha :chica:

Christ : elle est parfaite partout cette femme :gnih: Même dans New York melody :amen: Merci beaucoup en tout cas :plz:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les teignes au pain rassis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 103

≈ AVATAR : Gemma Arterton
≈ ÂGE : 33 y.o
≈ MÉTIER : Reine des catins à la tête d'une maison de plaisirs
≈ DES ARMES ? : Son corps est la plus merveilleuse des armes. Si sa tenue lui permet, elle aime sortir accompagnée de son stylet.
≈ GANG : Une alliance la lie aux Muffled Necks



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 16:47

TE VOILA TE VOILA TE VOILA :string:
Bienvenue et bon courage :charm:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t93-live-and-breathe-under-the-moon
avatar
Les désespérés à la syphillis

≈ ARRIVÉE : 22/05/2015
≈ IMPACTS : 820

≈ UN AUTRE : Je suis pas schizo
≈ AVATAR : Keira Knightley
≈ ÂGE : 30 ans
≈ MÉTIER : serveuse au Derby Hat
≈ DES ARMES ? : Uniquement un couteau, câché dans ses jupons, dont elle ne sait pas se servir
≈ GANG : Officiellement elle ne bosse pour aucun d'entre eux, officieusement elle vend des infos aux Muffled Necks, sur les italiens.



MessageSujet: Re: Kat's property.   Sam 23 Mai - 21:22

Yé soui là damoiselle :gnih: Gene est encore plus magnifique que je le pensais, rolala, promis dès que j'ai fini je campe sur ta fiche de liens :amen:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t113-kat-s-property http://hellisempty.forumactif.org/t146-kat-sometimes-i-close-my-eyes-and-i-imagine-the-world-whitout-violence#942
avatar
Les rois du royaume branlant

≈ ARRIVÉE : 05/04/2015
≈ IMPACTS : 689

≈ AVATAR : dane dehaan
≈ ÂGE : vingt-cinq ans, on le prend encore pour un gosse
≈ MÉTIER : peintre raté, contrebandier des silver snakes
≈ DES ARMES ? : un luger, plus pour son crâne que celui des autres
≈ GANG : les serpents venimeux, pas tous cependant



MessageSujet: Re: Kat's property.   Dim 24 Mai - 13:27



Douce euphorie qu'est la validation



Prêt à te faire castagner ?


Kat est adorable  :chou: :bril: ta fiche est très agréable, j'te valide avec grand plaisir :think:  :plz:    

Bravo coco, finalement t'es pas trop mal barré pour survivre à Birmingham.  :smoke: Avant de pouvoir te la couler douce, va falloir que tu bouges tes miches ! Parce que ouais, y'a pas de salaire sans travail et tout ce foutoir - j'suppose que tu connais. Dans tous les cas, tu vas d'abord aller recenser ta tronche, parce que bon ce serait triste qu'un autre vienne te la chourer. Ensuite, la case nous informer du reste est aussi obligatoire, on veut savoir ton métier, où t'habites, ton rang si tu fais partie d'un gang ou des autorités, bref, tout ça rien que pour le plaisir de bibi.  :chris: Ensuite, tu pourras faire ta fiche de liens, un scénario seulement si t'es sage et pour terminer ; tu pourras RP. Ouais, j'sais qu t'as pris autant plaisir à m'lire que j'en ai pris à écrire.  :perv: En cas d'pépin le staff est là pour toi, va vers les autres et va pas faire ta mijaurée - dans c'te ville de toute manière t'as pas à l'être.  :frfr:

PS : étant donné les activités de ton personnage, il se peut que tu reçoives des informations concernant les silver snakes, surveille donc bien ta boîte mp. :ivil:


≈ L'ENFER C'EST LES AUTRES ≈


_________________

NI PUTE NI MOINS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hellisempty.forumactif.org/t36-cowards-and-monsters http://hellisempty.forumactif.org/t69-meme-les-supernovas-s-eteignent-a-un-moment
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Kat's property.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kat's property.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Kat's property.
» corriger une erreur "cannot read property value of null"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
≈ AND ALL THE DEVILS ARE HERE :: ≈ EMBARQUER POUR LES BAS-FONDS :: Remplissez votre casier judiciaire :: Dossiers archivés-